les délices de Capu

23 janvier 2015

Galette des Rois noisettes chocolat

Galette des Rois2

Un peu en retard, je vous propose ma galette 2015. Pour changer de la frangipane, même si elle reste ma préférée, je l'ai faite à la noisette qui se marie à merveille aux pépites de chocolat.
Cette bidouille maison est une réussite, même si les photos ont été prises à l'arrache...

Galette des Rois

Crème pâtissière :
- 250 g de lait
- 3 jaunes d’œufs
- 70 g de sucre
- 20 g de maïzéna

Faire bouillir le lait.
Dans un grand bol, fouetter vivement les jaunes d’œufs et le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Ajouter la maïzéna sans la travailler.
Verser le lait bouillant sur le mélange en fouettant doucement et remettre le tout sur le feu. Laisser bouillir la crème une minute en la fouettant vigoureusement contre le fonds de la casserole pour ne pas la laisser attacher.
Verser la crème dans un cul de poule et filmer à la surface

Crème de noisette :
- 50 g de beurre
- 120 g de sucre glace
- 1 gros œuf
- 10 g de maïzéna
- 200 g de noisette torréfiée
- 200 g de crème pâtissière

Mixer les noisettes torréfiées jusqu’à l’obtention d’une pâte grumeleuse (fait au magimix en attendant mon thermomix).
Battre le beurre pour qu'il prenne la texture d'une pommade.  
Ajouter la poudre de noisette torréfiée, le sucre glace et la maïzéna. Incorporer l’œuf.
       
Lorsque la crème pâtissière est bien froide, la mélanger à la crème de noisettes, 1 à 2 cuillère à soupe à la fois.
Réserver au frais.

Finalisation de la galette des Rois :
- 2 fonds de pâtes feuilletées pur beurre pré-étalés ou maison (recette ici)
- 60 g de pépites de chocolat
- 1 œuf
- 1 cuil à soupe de  sucre glace
- 1 fève
           
Etaler à la douille la crème de noisette sur le fond de pâte, en laissant à peu près 2 à 3 cm au bord du cercle sans crème.

Enfoncer la fève ainsi que les pépites de chocolat dans la crème.
Battre l’œuf et en badigeonner le contour de la galette.

Décorer la seconde abaisse de pâte feuilletée à l’aide d’une pointe de couteau en prenant soin de ne pas percer la pâte.
Recouvrir la galette avec cette seconde abaisse et souder les bords.
Seller la pâte au couteau ou avec les doigts.
 
Dorer une première fois la galette à l’œuf battu. Mettre la galette à reposer 1 heure au réfrigérateur.
Il faut vraiment qu'elle soit bien froide pour éviter que la garniture ressorte de la galette.

Préchauffer le four à 240°C .
Dorer à nouveau la galette au jaune d'œuf.
Pour éviter que la galette ne gonfle, percer le centre à la pointe d’un couteau.                 
Faire cuire la galette 10 min à 240°C. Baisser la température à 200°C et poursuivre la cuisson encore 25 min en prenant soin de surveiller la coloration. Mettre une feuille d’aluminium si elle se colore trop. 5 min avant la fin de la cuisson, saupoudrer la galette de sucre glace et remettre au four. Si besoin, la placer sous le grill du four en restant à côté pour surveiller. Cela va apporter de la brillance à la galette. Ici, j'ai fait cette opération au chalumeau parce que j'étais pressée. Le résultat esthétique final s'en est ressenti...


Galette des Rois1

Bon weekend à tous !

Posté par capucine4636 à 16:58 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,


19 janvier 2015

Poulet au chorizo

On ne se lasse pas de manger du poulet à la maison. Voici une nouvelle façon de le déguster.

Poulet au chorizo

Ce plat nous a bien régalé petits et grands. C'est chez marmiton que j'ai trouvé mon inspiration.

Pour 6 personnes
- 4 beaux morceaux de poulet (soit 1,2 kg de cuisse et entre-cuisse)
- 1 cuil à café de paprika en poudre
- 1 cuil à café de paprika fumé en poudre
- 1 cuil à soupe d'huile d'olive
- 2 oignons hachés
- 2 gousses d'ail hachées
- 150 g de chorizo doux
- 800 g de pulpe fine de tomates en boîte
- 2 feuilles de laurier
- 10 cl de vin blanc sec
- un cube de bouillon de poule
- 1 cuil à café de sucre
- sel, poivre

Dans une cocotte, faire dorer le poulet sur la peau dans l’huile d’olive.
Ajouter les oignons en dés et les paprikas. Déglacer avec le vin blanc. Ajouter la pulpe de tomate, les feuilles de laurier, l’ail écrasé, le sucre et le bouillon de poule émietté.
Cuire 30 min.
Au bout de ce temps, ajouter le chorizo débité en fines tranches et poursuivre la cuisson 10 min.
Servir avec du riz par exemple.

Poulet au chorizo1

Vous pouvez également faire cette recette avec des blancs de poulet. Dans ce cas, commencez par faire la sauce et la laisser mijoter 20 min puis ajoutez le poulet coupé en cube et le chorizo. Poursuivre la cuisson 10 min à feu tout doux pour garder le poulet moelleux. Et voilà !!

Bon Appétit !!!

Posté par capucine4636 à 19:35 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,

12 janvier 2015

Le fondant chaud de Marie

le fondant chaud de marie1

Voici un petit dessert vite fait bien fait. Inutile de vous dire que c'est une véritable petite tuerie !!
J'ai choisi cette recette dans le livre CHOCOLAT de Christophe Felder, un magnifique recueil de recettes plus alléchantes les unes que les autres que j'ouvre que trop rarement. Oui, cela fait déjà quelques années que je l'ai et je n'ai fait que la délicieuse brioche au chocolat et l'île flottante chocolat-passion... Il va falloir que j'y remédie, non ??

Commençons pas celle-ci. Allez, c'est partie pour la recette !!

Matériel : 5 ramequins de 8 cm de diamètre
- 4 œufs  
- 145 g de sucre (j’ai mis 130 g)
- 135 g de chocolat à 70% (64% pour moi)
- 120 g beurre
- 45 g farine (tamisée pour moi)
 
A l’aide d’un batteur élactrique, blanchir les œufs et le sucre.
Faire fondre le chocolat et ajouter le beurre. Lisser le tout.
Ajouter le mélange chocolat/beurre sur les œufs blanchis et ajouter la farine.
Mélanger délicatement et verser dans les petits moules beurrés et farinés.
Mettre au réfrigérateur pendant 1h00.
Cuire 8 min à 220° (230° pendant 10 min pour moi).
Servir chaud.
le fondant chaud de marie

Bonne soirée et bonne semaine à toutes et à tous !

Je suis Charlie

Posté par capucine4636 à 21:06 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags :

01 janvier 2015

oléna

oléna2

Je vous présente tous mes voeux pour cette nouvelle année qui débute. Qu'elle vous apporte ce dont vous rêvez, bonheur et prospérité !!

Pour la commencer en toute gourmandise, je vous propose un entremets chocolat / orange de Christophe Felder que bon nombre d'entre vous a déjà réalisé ou croisé sur la blogosphère.
Prévoyez un repas léger avant de le proposer car il est bien riche... Et très bon !! D'ailleurs, j'aurais pu diminuer la quantité de sucre... je vous ai mis les quantités qui me semblent suffiantes entre parenthèses.

oléna

J'ai voulu mettre mon entremets sur son 31, oui, c'était le dessert du réveillon du nouvel an;) je l'ai donc habillé du glaçage tendre noir dont la recette provient de l'encyclopédie du chocolat.

Matériel : un cercle de 22 cm de diamètre
              du rodhoïd

Pour le biscuit brownie :
- 170 g de beurre  
- 90 g de chocolat noir
- 3 œufs  
- 115 g de sucre semoule (75 g devraient largement suffire)
- 115 g de cassonade (75 g devraient largement suffire)
- 40 g de farine
- 10 g de cacao amer en poudre
- 75 g de cerneaux de noix grossièrement concassés (noisettes pour moi)
 
Préchauffer le four à 180°C (th.6).
Faire fondre le beurre avec le chocolat.
Mélanger les jaunes d'œufs avec le sucre semoule et la cassonade. Ajouter le chocolat fondu, la farine + le cacao tamisés et une pincée de sel. Incorporer enfin les cerneaux de noix (ou noisettes concassées).
Faire mousser les blancs d'œufs (et non monter en neige). Les incorporer à la préparation précédente.
Huiler le cecle et le chemiser de papier alu pour éviter les fuites. Poser un cercle de papier sulfurisé au fond du cercle. Poser le tout sur la plaque du four et verser la pâteà  brownie. Enfourner aussitôt pendant 25 à 30 minutes. Décercler le brownies une fois qu'il est légèrement refroidi.

Pour le praliné feuilleté :
- 120 g de praliné noisette (recette ici)
- 50 g de chocolat au lait à pâtisser
- 50 g de gavottes écrasées
 
Mélanger le praliné noisette, le chocolat au lait fondu, et les gavottes écrasées. Réserver.

praliné maison
Pour la compote d'oranges :
- 25 cl d'eau (12,5 cl suffit)
- 125 g de sucre semoule (62 g suffisent)
- 2 petites oranges biologiques
 
Faire bouillir l'eau et le sucre.
Couper les oranges en rondelles d'1/2 cm.
Les plonger dans le sirop bouillant et laisser refroidir.
Oter la partie blanche. Couper la pulpe en petits dés et une partie des zestes.
Egoutter et réserver.

Pour la mousse chocolat - orange :
- 6 cl de jus d'orange
- 40 g de sucre semoule
- 2 oranges biologiques pour les zestes
- 100 g de chocolat noir
- 170 g de chocolat au lait à pâtisser
- 40 cl de crème liquide entière
- 1 jaune d'œuf  
- 85 g de beurre pommade
- 1 càs de grand Marnier (je n'en ai pas mis)
 
Mettre au frais le saladier et le fouet que vous utiliserez pour monter la crème en mousse. Laisser au moins 30 minutes.
Sortir le beurre du frais.

Faire un sirop en mélangeant le jus d'orange, le sucre semoule et le zeste des oranges (la recette n'indique pas la température à atteindre, alors j'ai fait à l'œil : quand le mélange devient bien sirupeux, je le retire du feu).
Hacher le chocolat noir et le chocolat au lait avec un couteau, et les faire fondre au bain-marie.
Incorporer 20 cl de crème liquide et mélanger hors du feu afin d'obtenir une ganache. Réserver.
Dans le saladier que vous avez réfrigéré, verser 20 cl de crème liquide (elle même bien froide). Battre la crème : d'abord doucement, puis de plus en plus vite. Arrêter de fouetter quand la crème est bien prise, qu'elle tient entre les branches du fouet et a doublé de volume.
Verser le sirop presque froid dans la ganache. Incorporer successivement le jaune d'œuf, le beurre en pommade et la crème fouettée (et éventuellement le grand Marnier). Mélanger délicatement.
 
Pour le montage :
Replacer le brownies froid dans le cercle préalablement recouvert de rodhoïd, étaler uniformément le praliné feuilleté sur le brownies. Parsemer le praliné des morceaux d'oranges. Recouvrir enfin de mousse au chocolat - orange. Lisser le dessus.
Réserver le gâteau au congélateur pendant au moins 3 heures.

Glaçage tendre noir
- 140 g de chocolat noir à 65 %
- 250 g de crème liquide entière
- 60 g de miel (30 g devraient suffir)
- 60 g de beurre

Hacher le chocolat et faites le fondre au bain-marie ou au micro-ondes en remuant toutes les 30 secondes,
Dans une casserole, porter la crème et le miel à ébullition.
Verser en 3 fois sur le chocolat fondu afin de créer une belle émulsion,
Lorsque la température atteint les 35°-40° ajouter le beurre coupé en petits cubes.
Mixer afin de lisser et parfaire votre émulsion.
Placer l'entremets congelé sur une grille ou un pot plus petit, lui-même posé sur une plaque assez grande pour pouvoir récupérer l'excédent de glaçage.
Recouvrir entièrement l’entremets de glaçage et lisser ou pas à l'aide d'une spatule.

oléna1

Bonne soirée et merci pour votre fidélité !!

Posté par capucine4636 à 23:51 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : , , ,

29 décembre 2014

Entremets spéculoos, chocolat blanc, vanille

Enttremets speculoos vanille

Habituellement, je vous propose des recettes abouties, testées et approuvées. Ce soir, ce n'est pas tout à fait le cas mais le mariage des saveurs nous a tellement plu que je partage. Le gros problème de cet entremets est qu'il est beaucoup trop sucré... Les deux éléments en cause sont le praliné croustillant et le glaçage. Dommage parce qu'après tant de travail, un mariage de saveurs qui a fait sees preuves et de jolies photos grâce à un décors magnifiquement fleuri (Merci Noémie), j'aurais aimé que le résultat soit à la hauteur !

Entremets speculoos vanille

Je vous indique la recette que j'ai suivi et surtout les modifications que je suivrai pour ma prochaine réalisation.

Pour un entremets de 20 cm de diamètre

Matériel : un moule en silicone de 18 cm de diamètre
             un cercle à pâtisserie de 20 cm de diamètre
             une plaque à gâteau roulé
             du rodhoïd

Biscuit joconde (inspiration recette de Christophe Michalak)
- 150 g d’œuf (soit environ 3 petits œufs)
- 37 g de poudre d'amande
- 90 g de blanc d’œuf
- 100 g de sucre glace (90 g)
- 30 g de farine
- 15 g de sucre semoule (10 g)
- 22 g de beurre fondu
- 1 petite pincée de sel

Fouetter au robot les œufs et le sucre glace jusqu'à ce que ça double de volume. Ajouter les poudres d'amandes, la farine puis le beurre fondu. Réserver. Monter les blancs en les serrant avec le sucre et la pincée de sel. Mélanger délicatement les deux appareils. Verser la pâte dans le moule. Faire cuire 15 minutes sur la plaque à gâteau roulé recouvert de papier sulfurisé dans le four préchauffé à 180°C. Laisser refroidir quelques instants puis démouler.

Insert chocolat blanc vanillé (L’encyclopédie du chocolat) :
- 112 g de chocolat blanc
- 3 petits jaunes d’œufs
- 25 g de sucre semoule (15 g)
- 125 g de lait entier
- 125 g de crème liquide
- 1,5 g de gélatine (soit 1 feuille ¾) (2 feuilles, c’est mieux)

Réhydrater la gélatine dans de l’eau froide pendant 10 min au moins.
Préparer une crème anglaise puis la verser chaude sur le chocolat blanc cassé en morceaux. Faites une émulsion afin d’obtenir un mélange bien lisse. Ajouter la gélatine quand la température du crémeux est en dessous de 60°C.
Couler la préparation dans le moule en silicone et entreposer au congélateur.

Mousse vanillée (recette ici):
- 45 g de chocolat blanc
- 200 g de crème liquide 30%
- 1 gousse de vanille Bourbon
- ¾ d’une feuille de gélatine (soit 1,5 g)

Placer la gélatine dans un bol d'eau froide.
Faites chauffer la crème liquide avec les graines que vous aurez préalablement sorties des gousses, et la gousse ouverte.
Faites fondre le chocolat blanc au micro-ondes.
Retirez les gousses de la crème et ajoutez la gélatine ramollie. Versez ensuite la crème sur le chocolat, en trois fois, en mélangeant bien de façon à créer une émulsion. Réservez au frais pour 6 heures (le mieux, c'est de préparer cette crème la veille et de la laisser au frais toute la nuit).

Le croustillant praliné spéculoos (recette ici)
- 60 g de praliné noisette (recette ici)
- 90 g de brisures de spéculoos
- 75 g de chocolat blanc (surtout pas !!! prendre du beurre de cacao sinon, c'est beaucoup trop sucré)
- 50 g de pâte sucrée (recette ici)
 
Préchauffez votre four à 180°C.
Prélevez 50 g de pâte et faites-la cuire pendant 15 min.
Faites fondre le chocolat blanc et placez-le dans un mixeur avec la pâte sucrée émiettée, les spéculoos et le praliné. Mixez rapidement, pas besoin de tout bien broyer.
Versez le croustillant sur le biscuit joconde et tassez uniformément.

Pour la bavaroise au spéculoos (recette ici) :
- 175 g de lait
- 2 petits jaunes d'œufs
- 40 g de sucre (20 à 30 g)
- 4 g de gélatine (2 feuilles de 2 g)
- 70 g de spéculoos
- 175 g de crème fraîche liquide à 35% MG

Réhydratez la gélatine 15 min dans de l'eau froide.
Dans une casserole, faites bouillir le lait.
Dans un cul-de-poule, mélangez au fouet les jaunes d'oeufs et le sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse.
Versez progressivement la moitié du lait chaud sur le mélange sans cesser de remuer.
Versez dans la casserole et laissez cuire sans bouillir à 84°C puis retirez la casserole du feu.
Ajoutez la gélatine égouttée et les spéculoos émiettés et mixez le tout.
Faites refroidir la crème à 30°C au bain-marie froid.
Montez la crème liquide en chantilly (je mets d'abord la crème et les fouets au frais 30 min).
Incorporez-la délicatement à la crème anglaise aux spéculoos.

Glaçage miroir blanc (recette ici) :  
- 50 g de sucre
- 50 g de sirop de glucose
- 22 g d'eau
- 37 g de lait concentré non sucré
- 50 g de chocolat blanc
- 3,5 g de gélatine (1 feuille 3/4)

Cuire l’eau, le sucre et le glucose à 102°
Versez sur le chocolat et mélanger, ajoutez le lait concentré et la gélatine réhydratée et pressée.  Lissez le tout au mixer plongeant.  Laissez tiédir, il faut l’utiliser à ± 35°.

Entremets speculoos vanille1Je vous souhaite une bonne soirée et de bons préparatifs pour le nouvel an qui arrive à grands pas !!!

Posté par capucine4636 à 21:48 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , ,



21 décembre 2014

Pain d'épices

Pain d'épices2

Ce pain d'épices, ça faisait des années que je l'avais repéré et mis dans ma liste des recettes à faire. Et bien, c'est LA période pour en préparer alors je n'ai pas hésité. Ne soyez pas surprises et surpris, il n'y a pas d'oeuf dans la recette du pain d'épices classique.
Ce pain d'épices est ultra moelleux et délicieux !!! Merci Carine pour cette recette encore une fois terrible !

Si vous cherchez la version de Christophe Michalak, c'est par ici. J'ai encore une troisième version à tester pendant les vacances de Noël...

Pain d'épices1


Matériel : un moule à cake en silicone de 24 x 8,5 cm
- 180 g de miel
- 250 g de farine T55
- 100 g de sucre
- 1 cc de bicarbonate de soude
- 100 g de beurre
- 150 ml de jus d'orange (maison pour moi)
- 1/2 càc de 4 épices
- 1/2 càc de cannelle moulue

Préchauffer le four à 170°C.
Chauffer légèrement le jus d'orange, le miel et le beurre en morceaux, de façon à ce que le beurre fonde. Laisser tiédir.
Mélanger la farine, le sucre, le bicarbonate et les épices. Ajouter la préparation liquide à l'aide d'un fouet et bien mélanger.
Verser dans le moule à cake.
Enfourner pendant environ 35 minutes.
Démouler tiède et laisser refroidir complètement sur une grille.

Carine nous conseille de conserver ce pain d'épices refroidi dans un film plastique et précise qu'il sera encore meilleur le lendemain. Je la crois sur parole mais à la maison, on n'a pas pu l'atester puisque mon pain d'épices à disparu en moins de deux...

Pain d'épices

Bonnes vacances à ceux qui le sont et bon courage aux travailleurs ! Je vous souhaite à tous un Joyeux Noël entourés de votre famille !!!

Posté par capucine4636 à 21:54 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , ,

14 décembre 2014

Florentins, enfin Presque !

Florentins3

Un petit florentin pour accompagne votre café ? Je vous propose cette recette simplissime de Trish Deseine qui resurgit de mes profondes. Je me dois de la partager avec vous parce qu'il y a quelques années, j'en faisais régulièrement et tout le monde en redemandait. Elle est excellente et inratable. Enfin si l'on oublie aucun ingrédient bien sûr... Oui, de tête, j'avais donné cette recette à ma collègue en oubliant la farine !!!  Elle m'a dit qu'elle était vraiment nécessaire ;)

Florentins1

Florentins2

- 100 g de beurre
- 100 g de cassonade
- 100 g de miel
- 150 g de fruits confits mélangés
- 50 g de raisins secs
- 100 g d’amandes effilées
- 100 g de farine
- 100 g de chocolat noir ou au lait
 
Faites chauffer le four à 180°.
Beurrez une plaque à biscuits de 18 x 28 cm environ et placez la feuille de papier sulfurisé au fond.
Dans une casserole, faites fondre le beurre, la cassonade et le miel jusqu’à ce que la cassonade soit complètement dissoute.
Hors du feu, ajoutez les fruits confits, les raisins, les amandes effilées et la farine. Mélangez bien. Versez sur la plaque et faites cuire pendant 20 à 25 minutes jusqu’à ce que le dessus soit doré.
Laisser refroidir dans le moule pendant 5 minutes, puis tracez des carrés avec un couteau: ils seront faciles à découper lorsqu’ils seront froids.
Une fois que tout a refroidi, faites fondre le chocolat, soit au bain-marie, soit au micro-ondes.
Découpez les morceaux ci-dessus et trempez-en une face dans le chocolat, puis laissez de nouveau refroidir et durcir sur une feuille de papier guitare ou une feuille de papier sulfurisé.
FlorentinsCela fait de jolis petits paquets gourmands à partager à Noël...

Bonne semaine à tous !

Posté par capucine4636 à 21:09 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
Tags :

10 décembre 2014

Veau Marengo

Veau Marengo1

Voilà un plat qui nous a bien réchauffé !! Parfait pour la saison, n'est-ce pas !
Je me suis inspirée d'une recette de Marmiton. J'y ai ajouté des olives qui pour moi sont nécessaires. C'est un plat Italien alors autant y mettre les saveurs de la botte, non ?!

Veau Marengo2

- 1,2 kg de sauté de veau
- 1 à 2 cuil à soupe d’huile d’olive
- 4 échalotes
- 2 carottes
- 1 cuillère à soupe bombée de farine
- 50 g de concentré de tomate
- 15 cl de vin blanc sec
- 20 cl d’eau
- 1 boîte de pulpe de tomate (400 g)
- 2 gousses d’ail
- 1 petite boîte de champignon
- des olives vertes
- 1 bouquet garni
- 1 cube de bouillon de bœuf
- sel et poivre

Couper la viande en cubes de 2 à 3 cm de côté environ.
Détailler les carottes en rondelles, les échalotes et l’ail en fins morceaux.
Dans une cocotte à fond épais, faire colorer la viande dans l’huile d’olive sur feu vif.
Baisser le feu. Ajouter alors les échalotes. Lorsque ces derniers sont translucides, ajouter les carottes et l’ail puis saupoudrer de farine.
Lorsque la farine a blondi, ajouter le concentré de tomate, la pulpe de tomate, l’eau, le vin, le cube de bouillon de boeuf et le bouquet garni. Saler, poivrer.
Laisser mijoter 1h30 à couvert sur feu doux.
Au bout de ce temps, ajouter les champignons et les olives vertes. Poursuivre la cuisson 15 min avant de servir avec du riz ou de la polenta.
Veau Marengo

Bonne soirée !

Posté par capucine4636 à 18:36 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : ,

06 décembre 2014

Terrine au saumon fumé

Terrine au saumon fumé

Vous cherchez une recette facile qui en jette pour les fêtes ? Ne bougez-pas, j'ai ce qu'il vous faut !
J'ai pu faire 10 parts avec cette jolie entrée que je tiens d'une de mes amies.

Terrine au saumon fumé1

Matériel : moule à buche en silicone de 28 cm de longueur
- 1 bel avocat mûr mais ferme
- 200 g de saumon fumé
- 1 citron
- 2 petites échalotes
- 125 ml de crème liquide entière
- 6 pincées de piment de Cayenne en poudre
- 1 sachet de gelée au madère (maggi)
- poivre

Préparer la gelée selon le mode d’emploi dans 1/3 de litre d’eau. Laisser refroidir.
Laver le citron et râper finement son zeste. Presser et réserver son jus.
Peler l’avocat et couper sa pulpe en dés d’environ 1 cm de côté.
Mettre les cubes dans le jus de citron et saupoudrer de piment de Cayenne. Mélanger délicatement.
Peler les échalotes et les couper en 4.
Napper le fond du moule de gelée en ayant pris soin de réserver 200 ml.
Laisser prendre la gelée quelques minutes au congélateur. Attention que ça ne gèle pas.
Pendant ce temps, mixer les échalotes. Réserver. Mixer le saumon, la crème, le zeste de citron, le reste de gelée et un peu de poivre. Ajouter les échalotes. Verser cette préparation dans un saladier et ajouter les dés d’avocat égouttés. Mélanger délicatement et verser ce mélange dans le moule. Lisser la surface avec une spatule.
Entreposer la terrine au réfrigérateur pendant au moins 6 heures.
Démouler délicatement sur un plat de service et décorer à votre convenance.

Terrine au saumon fumé2

Bon weekend !!!

Posté par capucine4636 à 10:58 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags :

28 novembre 2014

Gâteaux breton au coeur caramel

gâteau breton coeur caramel1

gâteau breton coeur caramel2

Ah, j'ai encore craqué !!! C'est grave Docteur ?? Oui, j'ai littéralement fondu devant le dernier livre de Christophe Adam qui s'intitule, je vous le donne en mille, LE CARAMEL. Un super programme pour les gourmandes comme moi !!!!
Je me suis lancée dans la préparation de ce gâteau super gourmand. C'est de la bombe !!!! La sauce caramel est carrément dingue !!!!
Je vous livre sa recette et vous laisse en fin de publication mes recommandations.

gâteau breton coeur caramel3

Pour 2 moules à manqué de 20 cm de diamètre.
- 450 g de farine
- 350 g de beurre demi-sel
- 350 g de sucre
- 150 g de jaunes d’œufs
- 25 g d’œuf entier (pas mis)

La crème de caramel
- 225 g de crème fleurette à 35 %
- 2 g de gousse de vanille (soit une gousse)
- 175 g de sucre   
- 175 g de glucose
- 90 g de beurre demi-sel

Préparation de la crème au caramel :
Faire bouillir la crème avec la gousse de vanille fendue et grattée, retirer du feu, couvrir et laisser reposer 10 minutes avant de passer au chinois.
Réaliser un caramel en faisant cuire le sucre et le glucose. Quand celui-ci est bien doré, arrêter la cuisson en ajoutant la crème chaude et faire cuire entre 102 et 105°C en utilisant un thermomètre. Ajouter le beurre et mixer à l’aide d’un mixeur plongeant.

Préparation du gâteau breton : mélanger la farine et le sucre, puis ajouter le beurre à la main. Ajouter les jaunes d’œufs et l’œuf progressivement. Ne pas pétrir trop longtemps. Dès que les ingrédients sont incorporés, cesser de mélanger.
Etaler les 2/3 de la pâte directement dans le moule en remontant légèrement sur les bords. Napper cette couche de pâte de caramel encore tiède et réserver au frais pendant ½ heure. Ce temps écoulé, recouvrer le caramel du reste de pâte en une couche régulière. Faire durcir l’ensemble 12 heure au réfrigérateur.
Préchauffer le four à 180°C, dorer la surface de jaune d’œufs, puis dessiner des stries à la fourchette. Faire cuire entre 45 minutes et 1 heure au four. Laisser refroidir puis démouler.

gâteau breton coeur caramel
J'ai divisé les proportions par deux par rapport à la recette de Christophe Adam pour que ce gâteau tienne dans mon moule à manqué de 20 cm de diamètre. Si j'en avais fait deux, nous les aurions mangé sans se sacrifier mais là, ce n'était pas raisonnable !
La prochaine fois, je préparerai la pâte en premier. J' étalerai les 2/3 de cette pâte dans le moule puis je l'entreposerai au frais 30 minutes. Je préparerai le caramel puis l’étalerai, encore tiède car plus malléable, sur le fond de pâte. Je l'entreposerai à nouveau au frais ½ heure puis recouvrirai le dessus avec le reste de pâte étalée entre deux feuilles de papier sulfurisé.

Mon gâteau Breton a cuit 55 min et c'était un zeste trop peu cuit mais on l'aime comme cela. A vous de voir avec votre propre four.

Bonne soirée et excellent weekend à vous !

Posté par capucine4636 à 18:21 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
Tags : ,



Fin »