les délices de Capu

17 juillet 2017

Fantastik Cerise Citron

Fantastik2

En plus de manger (beaucoup trop !!!) de gâteaux, je mange aussi beaucoup de yaourts. Et mes parfums préférés sont le citron et la cerise. Et il m'arrive d'en manger deux à la fois et ce sont ceux-là que je marie à coup sûr. Alors je me suis dis pourquoi pas en faire les saveurs de mon prochain Fantastik !!

Le Fantastik, tout le monde connaît ??!! C'est en fait un hybride entre l'entremets et la tarte inventé de toute pièce par notre Christophe Michalak. Ce que j'adore dans ce dessert, c'est que l'on peut créer des variantes à l'infini avec toutes les bases diverses et variées pour obtenir un dessert plutôt léger, inattendu et très joli. Et côté organisation, c'est le top ! On réalise quelques préparations la veille pour procéder au montage minute le jour même.

J'ai donc bidouillé une petite recette que je vous propose ici sans chichi.

Verdict : pas mal du tout pour une première même si j'aurais voulu que mon curd cerise soit un peu moins sucré, moins beurré et ma gelée citron plus peps et plus jaune aussi. Oui, l'aspect visuel est très important pour ce type de pâtisserie ultra moderne !

Pour aller plus loin, je vous conseille vivement ce bouquin sur le thème des Fantastiks.

  

 

fantastik cerise citron

Pour une tarte trouée de 24 cm ou de 22 cm pleine

Voici le matériel que j'utilise :

Pour le curd de cerise (A préparer la veille)

- 250 g de purée de cerises (la mienne est additionnée de 10 % de sucre)

- 100 g de sucre (80 g devrait suffir, la cerise est naturellement très sucrée)

- 2 oeufs

- 12 g de maizéna

- 2 feuilles de gélatine (soit un peu plus de 4 g)

- 80 g de beurre (50 g devrait suffir)

 

Fouetter les oeufs et le sucre. Incorporer la maïzena puis réserver. 

Faire ramollir les feuilles de gélatine dans de l’eau bien froide pendant 10 min. 

Verser la purée de cerise dans une casserole et faire chauffer. Une fois la purée chaude, la verser sur le mélange oeufs/sucre/maïzéna et bien mélanger. Remettre sur le feu en remuant constamment au petit fouet jusqu’à ce que la préparation épaississe. 

Une fois la crème cuite, la laisser tiédir. La température doit avoisiner les 60°C pour pouvoir incorporer la gélatine essorée. Passer la crème au chinois pour retirer les petits morceaux d’oeufs qui auraient pu coaguler. Incorporer enfin le beurre bien frais détaillé en dés. Mixer à l’aide d’un mixeur plongeant. Filmer au contact puis entrposer au frais jusqu'au lendemain.

 

Pour la chantilly ivoire (A préparer la veille)

- 112 g de crème liquide à 30%

- 50 g de mascarpone

- 25 g de chocolat blanc

- le zeste d’un citron bio

- un peu de colorant lyposoluble jaune

 

Zester le citron bio sur la crème et le mascarpone. Faire bouillir le tout. Verser sur le chocolat blanc en morceaux en 3 fois. Lisser la crème. Filmer au contact puis entreposer au frais.

  

Pour le fond biscuité

- 130 g de chocolat blanc

- 1 cas d’huile de pépin de raisin

- 1 poignée de noisettes torréfiées et concassées grossièrement au mortier

- 150 g de sablés bretons (recette ici)

- le zeste d’un citron bio

- 40 g de cake praliné (recette ici)

 

Faire fondre le chocolat blanc et ajouter l’huile. Lisser le tout.

Ecraser grossièrement les sablés à la main et les mélanger aux noisettes.
Ajouter le mélange chocolat/huile aux sablés/noisettes et au zeste de citron.
Détailler le cake en dés de 8 mm et les ajouter au mélange précédent sans écraser la préparation. Il faut simplement que le chocolat enrobe le tout.

 

Sur un plat de présentation, poser un cercle de 24 cm puis un plus petit de 8 cm dans le grand cercle. Doubler les cercles de rodhoïd. Verser la préparation et lisser sans trop tasser. Entreposer au frais.

 

Pour la gelée citron

- 38 g de jus de citron fraîchement pressé (45 g devrait apporter un zeste de pep's supplémentaire)

- 1 cas d’eau

- 1 cas de sucre 

- 1 feuille de gélatine de 2 g

 

Faire ramollir la feuille de gélatine dans de l’eau bien froide pendant 10 min. 

Verser le sucre et l’eau dans une casserole. Faire bouillir. Ajouter le jus de citron, la feuille de gélatine essorée et un peu de colorant jaune Couler ce jus dans 2 empreintes d'environ 7 x 5 cm et entreposer au frais. 

 

 

Pour le montage 

- une dizaine de cerises bien charnues

 

Mettre le curd préalablement lissé à la spatule en poche muni d’une douille petit four N°14. Il est très important de lisser le curd sinon, vous n’arriverez pas à faire de jolies bouboules… J’ai eu le tour et j’ai trouvé la solution une fois que j’avais poché les 3/4 du curd... 

 

Monter la chantilly ivoire au citron. La mettre en poche munie d’une douille lisse.

Pocher dans les interstices la chantilly.

Démouler la gelée citron et détailler des dés réguliers. Les placer sur la tarte de façon à ce que chaque bouchée ai son petit dé de gelée.

Disposer enfin des cerises fraiches rincées et soigneusement séchées.

Fantastique1 Bonne fin de journée à tous !!

Posté par capucine4636 à 19:04 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,


08 juillet 2017

Tarte à la ricotta de Ottolenghi

Après la tarte à l'ail et la tarte à la tomate, crème d'amande, je vous propose une nouvelle tarte de mon chef chouchou du salé, j'ai nommé Yottam Ottolenghi.

Tarte ricotta

La recette originale provient du livre PLENTY mais je l'ai aménagé à ma sauce, en fonction de ce que j'avais sous la main.

  

                                        

J'ai choisi de faire ma pâte et ma ricotta maison mais on trouve d'excellents produits dans le commerce. (Cela dit, la ricotta maison faite avec du lait cru de la ferme reste incomparable !!!!) 

Si vous souhaitez vous lancer, la recette de la ricotta maison est ici. Il vous faudra 2 l de lait cru pour obtenir environ 550 g de ricotta.

 

Pour une tarte de 22 cm + 2 tartelettes de 8 cm

 

Pour la pâte brisée 

- 80 g de farine d’épeautre 

- 40 g de farine

- 80 g de farine de seigle

- 2 càs de graines de lin

- 50 g de vin blanc

- 30 g d’eau

- 40 g d’huile d’olive

- 1 petite càc de sel

- 1 càc de bicarbonate de soudre

 

Dans le bol du thermomix (ou n’importe quel gros mixeur), mettre tous les ingrédients puis mixer jusqu’à l’obtention d’une boule. Travailler la pâte un minimum afin de ne pas la rendre élastique. l’étaler entre deux feuilles de papier sulfurisé.

Beurrer les moules à tarte et les foncer. Entreposer au frais une heure.

Au bout de ce temps, préchauffer le fout à 175°C. Enfourner les fonds de tarte pour 15 min. On procède à une pré-cuisson pour avoir des fonds croustillants. 

 

Pour la garniture

- 2 c à soupe d’huile d’olive

- 5 à 6 oignons botte émincés (soit 200 g plus le vert)

- 5 gousses d’ail pelées, dégermées et hachées finement

- 3 œufs

- 2 jaunes

- 500 g de ricotta (recette ici)

- 1 càs de thym

- 1 petite càc de sel

- 1/2 càc de poivre

 

- 90 g de tomates séchées à l’huile

- 1 à 2 càs d’huile des tomates

- 1 càs de pignons de pin

- 2 càs de parmesan râpé

- 1 grosse càs de concentré de tomate

- 1 poignée de pignons de pin torréfiés

 

Pendant que la pâte repose, préparer la garniture. 

 

Emincer les oignons, le vert et l’ail.

Chauffer l’huile sur feu moyen.

Ajouter les oignons.

Les faire revenir pendant 5 minutes en remuant et sans les faire colorer.

Ajouter l’ail. Poursuivre la cuisson 2 min. Ajouter enfin le vert des oignons puis terminer la cuisson 3 min. Laisser refroidir.

 

Fouetter les œufs et les jaunes dans un grand bol.

Ajouter la ricotta puis lisser la préparation au fouet.

Verser le mélange d’oignons et d’ails. Ajouter le thym.

Saler et poivrer.

Verser la préparation dans les fonds de tarte. Enfourner environ 45 minutes dans le four chaud à 160°C.

 

Préparer la pâte de tomates séchées pendant la cuisson de la tarte.

Mixer les ingrédients jusqu'à l'obtention d'une pâte lisse.

 

A la fin de la cuisson, démouler la tarte et étaler la pâte de tomate à la spatule. Disposer les pignons de pin torréfiés.

Tarte à la ricotta4

Posté par capucine4636 à 22:17 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : ,

09 juin 2017

Dip d'avocat à l'ail

dip d'avocat1

A la veille du week-end, je vous propose un excellent dip pour agrémenter vos petits légumes de printemps. J'ai trouvé mon inspiration sur le sublime blog Alter Gusto de Carole. Cette dernière nous suggère très justement cette préparation pour accompagner le poisson. C'est vraiment une bonne idée. Dans ce cas, je vous conseille d'ajouter plus de fromage blanc afin que ce dip se transforme en sauce légèrement fluide.

sauceavocat

 

- 200 g de chair d’avocat soit un bel avocat mûr à point

- 1 càs de jus de citron

- 100 g de fromage blanc (0 % pour moi)

- ½ càs d’huile d’olive

- 2 belles gousses d’ail 

- sel

 

Mettre tous les ingrédients dans un contenant haut et étroit. A l’aide d’un mixeur plongeant, mixer longuement le tout jusqu’à l’obtention d’une belle texture souple et lisse. 

Dresser la sauce dans un joli bol et l’accompagner de légumes crus ou cuits.

 

dip d'avocatBon week-end à tous !!

Posté par capucine4636 à 22:15 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,

30 mai 2017

Rôti de boeuf cuit au sel

rôtideboeuf

Alors là, je suis bluffée !!! Je ne m'attendais pas à obtenir une viande aussi tendre grâce à ce mode de cuisson ancéstral !!!! La cuisson au sel est parfaite pour les périodes de grosses chaleurs comme nous avons eu dernièrement. Ca tombe bien, c'est justement ce week-end que j'ai préparé mon rôti avec cette méthode. Merci aux copines de m'avoir soufflé dans l'oreille cette idée !!!!

Maintenant, j'ai hâte de m'attaquer au filet mignon ou au magré de canard !!!

En attendant, je vous livre cette technique avec le rôti de boeuf. 

 

- un rôti de boeuf de 1 kg (j'ai pris un rôti de tranche tout simplement)

- huile d’olive

- thym

- Poivre du moulin

- 1 kg de gros sel

 

Enduire généreusement votre rôti d’huile d’olive puis étaler le poivre fraichement moulu sur toute la surface de la viande. Le rouler ensuite dans le thym afin qu’il soit entièrement recouvert. 

Disposer un lit de gros sel dans un moule à cake de taille légèrement supérieure au rôti et l’y déposer. Recouvrir complètement la viande de gros sel.

Fermer hermétiquement le récipient et laisser reposer 48 heures dans le bas du réfrigérateur.

Après ce délai, sortir la viande et retirer le maximum de sel en grattant délicatement avec un couteau pour garder le thym sur la viande.

Découper de fines tranches en ayant pris soin de retirer la ficèle. Servir froid sur un buffet estival ou tout simplement lors de l’apéritif.

 

J'ai trouvé ma viande encore meilleur le lendemain...

rôtideboeuf1

Très belle soirée à tous !

Posté par capucine4636 à 20:27 - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags :

23 mai 2017

Pavlova façon tarte aux fraises

Pavlova

Ah, la saison de la fraise est bien là !! Et cette année, j'en profite à fond.

Après avoir réalisé quelques tartes aux fraises, visibles sur mon instagram, ma fille m'a demandé de lui préparer une pavlova façon tarte aux fraises. J'ai simplement remplacé la traditionnelle chantilly par une crème diplomate très peu sucrée pour contrebalancer celui contenu dans la meringue et ultra légère. Une turie !!!!!

Pavlovafraise1

 

La meringue (peut être préparée la veille) :

- 170 g de blancs d’œuf (soit environ 4 oeufs) mis à température ambiante

- 280 g de sucre en poudre

- qq gouttes de jus de citron

- 1 pincée de sel

- 1 càs de maïzena

- 1 càc de vinaigre blanc

 

Préparation de la meringue.

Préchauffez le four à 150°C, tracez un cercle de 22 cm de diamètre sur une feuille cuisson et retournez-la pour ne pas transférer le stylo sur la meringue.

Préparez maintenant la meringue : montez les blancs d’œufs avec les qq gouttes de jus de citron et la pincée de sel à vitesse moyenne. Quand ils sont déjà bien mousseux, commencez à ajoutez le sucre petit à petit. Une fois que vous avez ajouté la moitié du sucre, augmentez la vitesse du batteur et fouettez à fond pendant environ une minute une fois que vous avez tout ajouté. Incorporez la maïzena tamisée  et le vinaigre blanc, fouettez juste ce qu’il faut pour que ça soit bien mélangé.

Verser la meringue dans une poche à douille munie d’une douille cannelée numéro 11. Formez votre cercle de meringue en partant du centre puis formez la couronne. Baissez votre four à 120°C puis enfournez pour 1 heure. Au bout de ce temps, baissez à nouveau votre four à 90°C puis poursuivre la cuisson 30 minutes. Une fois le disque de meringue cuit, éteignez le four et laissez-le sécher encore dedans pendant 1/2 heure four fermé. Le fond de la meringue doit être bien rigide, la couronne ferme sur la coque et bien moelleuse à l'intérieur.

 

Crème diplomate :

- 250 g de lait

- 40 g de sucre dont 20 g de sucre vanillé maison

- 40 g de jaunes d’œufs

- 22 g de maïzena

- 1,5 feuilles de gélatine soit 3,2 g

- 20 cl de crème fraîche fleurette 30% MG (elle et vire)

- 15 g de sucre glace

- 1 sachet de chantifix

 

Réaliser la crème pâtissière :

Inciser en deux la gousse de vanille et gratter les graines, la faire infuser dans le lait 10 min.

Faire frémir le lait avec la gousse de vanille fendue et la moitié de sucre.

Pendant ce temps, blanchir en fouettant ensemble les jaunes d’œufs avec le sucre restant et la poudre à crème (ou maïzena).

Détendre l’appareil avec un peu de lait bouillant, fouetter, puis ajouter le reste du lait bouillant sur l’appareil et remettre au feu quelques minutes tout en fouettant.

Cuire 2 à 3 minutes après la reprise de l’ébullition pour pasteuriser la crème et la faire épaissir.

Laisser tiédir la crème à 60°C et ajouter la gélatine hydratée et essorée.

Filmer la crème pâtissière collée au contact et mettre au frais.

Assurez vous que la cuve du robot et son fouet sont tous deux bien froids.

Mélanger les 15 g de sucre glace avec le chantifix. Monter la crème fleurette pendant une minute. Au bout de ce temps, ajouter le mélange sucre/chantifix et continuer de battre jusqu’à l’obtention d’une belle chantilly bien ferme.

Détendre la crème pâtissière collée au fouet pour la lisser et incorporer en plusieurs fois la crème fouettée.

Mélanger l’ensemble à la maryse jusqu’à l’obtention d’une crème à consistance bien lisse.

Garnir la poche et utiliser aussitôt (avant que la crème ne raffermisse et ne devienne difficile à dresser).

 

Pour la garniture :

- 200 g de fraises

- du sucre glace

 

Couper les fraises dans la heuteur. Les saupoudrer de sucre glace pour les rendre brillante puis les disposer de façon esthétique. Parsemer de brisures de meringue si vous en avez.

Entreposer au frais en attendant la dégustation.

pavlovafraise

Excellente soirée à toutes et à tous ! 

Posté par capucine4636 à 19:45 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,


03 mai 2017

Smoothie fraise, pomme, banane

Smoothie

C'est vrai que le temps plus que maussade de ces derniers jours ne se prête pas à la préparation de boissons fraîches !!! Mais des vitamines, on en a d'autant plus besoin... Alors voilà de quoi vous remettre en forme avec trois fois rien, tout en vous régalant !

 

Pour 2 personnes :

- 2 petites bananes ou 1 grande

- 1 pomme du limousin (Golden)

- 250 g de fraises bien parfumées

- 1/2 citron

- 1 càs de sucre roux

- 6 glaçons

 

Mettre l'ensemble des ingrédients dans le bol du thermomix puis mixer vitesse 10 pendant 40 secondes. J'augmente toujours progressivement la vitesse du robot jusqu'au maximum; un peu de douceur dans ce monde de brute ;)

Smoothie1Bonne journée à toutes et à tous !

 

Posté par capucine4636 à 15:16 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

23 avril 2017

Yaourts au nesquik

Voici une recette pour changer du classique yaourt nature. On a adoré !! Et encore plus les enfants. Les yaourts seront bien appétisants après les avoir remués. 

Yaourt au nesquik

Pour 8 pots :

- 1 l de lait entier

- 1 pot de yaourt au lait entier (dont la date de péremption est lointaine)

- 60 g de poudre nesquik

- 100 g de lait concentré sucré

 

Dans une grande casserole, versez 200 g de lait et la poudre nesquik.. Chauffez doucement pour dissoudre la poudre. Laissez refroidir à température ambiante le mélange. Une fois à température, mélangez ce lait chocolaté avec le yaourt, le lait concentré puis le reste de lait. Mettez en pots puis règles votre yaourtière pour 9h.

Au bout de ce temps, recouvrez vos yaourts puis entreposez-les au réfrigérateur pour 4 heures.

yaourt nesquik1Bonne rentrée à tous !!!

 

Posté par capucine4636 à 22:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]

11 avril 2017

Cake façon Mont Blanc

Inutile de vous le présenter à nouveau l'ultime cake book de Christophe Michalak !! Ici, mais encore , j'ai déjà mis ce bouquin, je devrais plutôt dire cette petite merveille, à l'honneur.


Ce cake ne déroge pas à la règle ! Il est fabuleux !!! Et même les plus réclacitrans à la crème de marron cèderont au moelleux et au parfum du biscuit de Gênes.

cake faconmontblanc2

J'ai bidouillé quelques quantités par rapport à la recette de notre Chri chri parce qu'il n'est pas aisé pour tous de trouver de la pâte de marron. Je sais qu'on peut la faire maison mais je n'ai pas voulu y passer la nuit. Ma version donne une crème peu sucrée qui contrebalance bien celui contenu dans le biscuit de Gênes. Vous pouvez même utiliser uniquement de la crème de marron mais dans ce cas, je vous conseille vivement d'utiliser une excellente crème de marron peu sucrée.

Dernière petite chose concerant la déco dont je ne suis pas super fière. En fait, ce cake, je l'ai fait vendredi soir sur un coup de tête et je voulais absoluement le servir pour le dessert. Du coup, j'ai dressé ma crème de marron sur mon biscuit qui était tiède/chaud. Du coup, mon sucre glace a fondu... sniff !!! Alors, ne faites pas comme moi et patientez sagement le temps que votre cake refroidisse complètement ! Ah la gourmandise, quand tu nous tiens !!!!!!!

Cakemontblanc

Matériel :

- un cadre de 18 cm x 22 cm :

- une poche à douille munie d'une douille chemin de fer :

 

Pour la pâte d’amandes maison :

- 178 g de poudre d’amande

- 100 g de sucre glace

- 23 g de blancs d’oeufs

 

Pour le biscuit pain de Gênes :

- 300 g de pâte d’amandes maison

- 150 g d’œuf entiers

- 20 g de farine

- 75 g de beurre

 

Pour le sirop au Rhum :

- 75 g d’eau

- 38 g de sucre semoule

- 8 g de rhum

 

Pour les vermicelles au marron :

- 168 g de crème de marron

- 56 g de purée de marron

- 5 g de rhum

 

Préparer la pâte d’amandes maison :

Dans un mixeur, broyer la poudre d’amande avec le sucre glace.

Ajouter les blancs d’œufs et continuer de mixer jusqu’à obtention d’une pâte homogène.

 

Préparer le biscuit pain de Gênes :

Dans mixeur, mixer la pâte d’amandes avec les œufs entiers.

Transvaser cette préparation dans le bol du robot et fouetter environ 10 min à la vitesse maximale pour rendre le biscuit plus léger.

Ajouter le beurre préalablement fondu et la farine tamisée, puis mélanger délicatement.

Verser la préparation dans un cadre beurré, déposé sur une plaque recouverte de papier sulfurisé.

Enfourner dans un four préchauffé à 170 °C pendant environ 20 min.

 

Pour le sirop au rhum :

Dans une casserole, porter à ébullition l’eau et le sucre. Laisser frémir quelques minutes puis, hors du feu ajouter le rhum.

Laisser tiédir et imbiber le cake encore tiède puis le laisser refroidir 30 min sur une grille. Parer les bords du cake.

Une fois froid, placer le cake sur un plat de service.

 

Préparer les vermicelles maison :

Mélanger la crème de marron avec la purée et le rhum. Passer le tout au tamis pour obtenir une crème lisse. Transvaser dans une poche munie d’une douille « chemin de fer » (celle qu’on utilise pour faire les stries sur les bûches).

Pocher uniformément sur la surface du cake.

Décorer avec du sucre glace.

cake montblanc1

Bonne soirée à tous !!

Posté par capucine4636 à 22:23 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,

01 avril 2017

Pâte à pizza Fonzarelli

J'ai enfin trouvé LA recette de la pâte à pizza de nos rêves !!!! Mes enfants sont très difficiles en matière de pizza me boudant les pâtes épaisses qui prennent le dessus sur la garniture et les pâtes fines qui se révèlent souvent dures.

Cette fois, je n'ai eu que des éloges !! Ils m'ont même dit qu'ils préféraient MA pizza à leur pizza industrielle favoris !!!!! Enfin !!!!!!! Enfin !!!!!!!!!! Comme quoi, faut jamais lâcher !

Pizza fonzarelli1

Après de  nombreuses recherches en la matière, je suis tombée sur cette vidéo 750 g qui m'a donné envie de m'y remettre. J'ai bien fait !!!! Ici, le chef préconise de la farine T45 que l'on trouve facilement dans toutes les grandes surfaces. Mais comme il y a une épicerie Italienne pas si loin de chez moi, j'ai préféré choisir la farine 00, celle des vrais pizzaÏolos. Elle apporte un maximum d'élacticité à la pâte. Si vous n'en trouvez pas, choisissez la T45 en en mettant d'abord que 360 g puis ajustez si nécessaire. Pas d'inquiétude, vous le verrez vous même, à la consistance de la pâte. Il faut qu'elle forme une boule souple en se détachant des parois du bol pétrisseur.

Je vous donne ici une idée de garniture toute simple mais adaptez bien-sûr votre garniture préférée à cette pâte et vous m'en direz des nouvelles.

Pizza fonzarelli 2 

Pour une grande pizza de 27 x 40 cm :

- 270 g d'eau froide

- 4 g de levure de boulanger sèche

- au moins 380 g de farine type 00

- 7 g d'huile d'olive

- 9 g de sel

 

Dans le bol d'un robot, diluer la levure dans d'eau. Mélanger bien afin que la levure soit entièrement diluée. Ajouter la farine et pétrissez 1 min vitesse 1 puis continuer à pétrir vitesse 2 pendant 2 à 3 min afin d'obtenir une boule. Si la pâte ne forme pas une boule, ajouter un peu de farine. Ajouter l'huile d'olive. Reprendre le pétrissage vitesse 1 pendant 2 min. Diluer le sel dans une càc d'eau et ajouter ce mélange à la pâte. Terminer le pétrissage pendant 2 min vitesse 2.

Entreposer la pâte dans un saladier huilé puis filmer la pâte au contact pour éviter qu'elle ne croute. L'entreposer au réfrigérateur pendant 3 jours.

Au bout de ce temps, sortir votre pâte du réfrigérateur puis la laisser à température ambiante pendant 1 heure afin qu'elle retrouve sa souplesse.

 

Pour la garniture toute simple :

- 2 boules de mozzarella

- 18 tra,nches fines de chorizo doux

- 3 à 4 càs de bonne sauce tomate maison

- de l'huile d'olive

 

Pour la sauce tomates maison rapide :

- une boîte de 400 g de bonne pulpe de tomates 

- 1 oignon

- 2 gousses d'ail

- 1 càc de sucre

- 1 càs de vinaigre balsamique 

- sel

- huile d'olive

 

Dans une casserole, faire revenir l'oignon coupé en petits morceaux dans 2 càs d'huile d'olive pendant quelques minutes. Ajouter l'ail et le sucre et poursuivre la cuisson 2 min. Déglacer avec le vinaigre basamique (attention aux projections). Ajouter la pulpe de tomate. Saler puis poursuivre la cuisson à feu doux pendant 30 min à couvert. Remuser régulièrement. 

Etaler la pâte sur un plat de à l'aide de vos doigts en l'étirant en partant du centre. La pâte étant très souple, l'opération prend un temps certain. Une fois la pâte étalée finement, la badigeonner d'huile d'olive à l'aide d'un pinceau. Laisser la pâte pousser pendant 15 min dans endroit bien chaud. Pour cette étape, je choisis mon four préchauffé à 40°C. 

Une fois la pâte légèrement poussée (des bulles apparaissent à la surface), étaler la sauce tomate avec le dos d'une cuillère puis disposer des tranches de mozzarella et de chorizo.
Enfourner pour 20 min environ dans un four préchauffé à 250°C. Le temps de cuisson dépend de l'épaisseur de votre pâte, de la richesse de sa garniture et de votre four. 

Pizza fonzarelli 2

 Toujours avec ma pâte fonzarelli, j'ai réalisé cette pizza ultra gourmande aux 3 fromages ...

pizza

Excellent week-end à tous !

 

Posté par capucine4636 à 07:50 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,

19 mars 2017

Cookies au nutella

Cookies au nutella5

Des recettes de cookies, il y en a déjà quelques unes sur mon blog. Je me suis laissée tentée par celle-ci, dénichée chez Malou, parce qu'il n'y a pas de levure chimique mais de la levure de boulanger !!! C'est intriguant, non ??

Il est donc impératif de préparer la pâte la veille pour que le goût de la levure ne prenne pas le dessus. Opération réussie !!!! Les enfants n'y ont vu que du feu et les cookies ont disparu en un clin d'oeil !!!! Ils sont absolument dingues !!!

Cookies au nutella1

Cookies au nutella4

 Pour 10 bons gros cookies ultra gourmands :

– 1 oeuf

– 100 g de beurre

– 110 g de cassonade

– 15 g de sucre vanillé (maison pour moi)

– 250 g de farine

– 7 g de levure boulangère fraîche dissoute dans un peu de lait tiède

– 125 g de chocolat noir en pistoles

– 10 càc de nutella

– 1/4 de càc de fleur de sel

 

Préparer la pâte la veille.

Dans la cuve du robot, crémer longuement le beurre à température ambiante avec les sucres. Ajouter ensuite l’oeuf et mélanger.

Verser la farine puis la levure diluée et mélanger rapidement.

Ajouter le chocolat noir en pistoles et mélanger rapidement. Filmer et mettre au frais pour une nuit.

Le lendemain, préchauffer le four à 180°C.

Diviser la pâte en 10 portions. Prendre chacune d'elles et l’écraser pour former une galette. Ajouter au centre une càc de nutella, puis rabattre les bords pour former une boule. Les déposer sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. Laisser un peu d’espace entre les cookies pour quà la cuisson, ils ne se touchent pas..

Enfourner ensuite pour 12 à 15 minutes, à chaleur tournante. A la maison, nous les aimons très peu cuit donc 12 minutes ont suffit mais le temps est à régler selon votre four et votre préférence.

Disposer les cookies sur une grille et les déguster encore chaud, c’est tellement meilleure ! 

Cookies au nutella Bonne fin d'après midi !

Posté par capucine4636 à 17:46 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,