les délices de Capu

26 février 2015

Lait concentré maison au thermomix

Faire son lait concentré sucré maison, c'est trop rigolo !!! Et très pratique aussi. Enfin quand on a une thermomix ! Pour le moment, j'en suis privée mais bientôt, il va a nouveau prendre place dans ma cuisine. J'ai hâte !!!

Voici ma recette après quelques tests avortés ... La consistance est comme je le l'aime.

lait concentré sucré

Pour 300 g de lait concentré
- 2,5 gobelets de lait entier en poudre (soit 80 g)
- 150 g de sucre en poudre
- 150 g d’ eau

Programmez votre thermomix 30 min à 90° vitesse 3 sans gobelet. C'est tout !!!!
Mettre en pot et entreposer au réfrigérateur.

Je vous retrouve très vite pour une recette avec ... du lait concentré bien sûr !!!

Bonne soirée à toutes et tous !

Posté par capucine4636 à 18:47 - - Commentaires [6] - Permalien [#]


23 février 2015

Extra fondant à la noix de coco

extra fondant à la noix de coco

Incroyable que je n'ai encore jamais publié cette recette sur mon blog !!! Ce gâteau, je l'ai fait pour la première fois en 2011... Je l'ai refait mercredi dernier puisqu'il me fallait un bon petit goûter pour l'anniv d'une petite princesse à faire en deux temps trois mouvements. Et bien, voilà le résultat bien fondant :

extra fondant à la noix de coco1

Matériel : un moule à manqué en silicone de 22 cm de diamètre
- 185 g de farine
- 1 sachet de levure chimique
- 60 g de noix de coco râpée
- 190 g de sucre
- 125 g de beurre fondu
- 2 oeufs battus
- 25 cl de lait

Mélangez bien tous les ingrédients et versez la préparation dans le moule souple carré, faites cuire 35 minutes à 170°C puis laissez le gâteau dans le four éteint 5 à 10 min supplémentaires selon votre four. Démoulez le gâteau au bout de 10 min.

extra fondant à la noix de coco2Bonne soirée !

Posté par capucine4636 à 18:56 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags :

16 février 2015

Tarte à l'oignon de compèt'

Tarte à l'oignon1

Je ne pensais pas un jour être surprise par une tarte à l'oignon !! Oui, une simple tarte à l'oignon ... Mais je peux vous dire qu'elle est magique !!!
Le secret ? Le vin blanc qui lui confert un petit goût bien particulier et la mie de pain pour le moelleux-fondant de la garniture.
Je l'ai faite une première fois en voulant innover avec une pâte brisée à la graisse de canard et ce fut un fiasco. Du coup, après avoir goûté la garniture, je n'ai pas attendu 15 jours avant de remettre ça.
Cette fois, je veux suivre Valérie qui nous propose cette tarte avec la pâte brisée de Christophe Michalak. Mais 1 minute d'inattention lors de la préparation de la pâte et à nouveau la cata. Enfin c'est ce que je pensais... En fait, au moment de sabler le beurre et la farine, mon fils fait tomber du lait partout dans la cuisine. Du coup, mon robot a continué de sabler le mélange jusqu'à ce que le beurre fonde et qu'une boule de pâte se forme avant même d'y avoir ajouté les liquides... Je ne me démonte pas mais je ne mets pas l'oeuf pour avoir une pâte qui se tient. Résultat ??? Trop trop bonnnnnn... Ca a donné une pâte sablée à tomber !!!

Je vous mets quand même la recette normale de la pâte brisée. Mais à vous de voir ce que vous préférez : une garniture fondant sur une pâte sablée (en sablant le temps que la farine et le beurre forme une boule. Dans ce cas, ne pas mettre l'oeuf mais uniquement le lait. Mais attention, la pâte est assez difficile à manipuler) ou une garniture fondante sur une pâte croustillante avec la recette de la pâte brisée ci-dessous.

Pour un cercle de 24 cm :
Si vous préférez une pâte feuilletée, il en faudra 250 g.

Pour la pâte brisée de Michalak :
- 125 g de beurre à température ambiante
- 200 g de farine type 55
- 1/2 cuil à café de fleur de sel
- 30 g de lait froid
- 1 jaune d'œuf froid

Pour la garniture :
- 600 g d'oignons émincés
- 150 g de crème liquide entière
- 50 g de pain de mie (2 tranches sans croûte)
- 80 g de vin blanc
- 50 g d'huile d'olive
- 1 cuil à café de sel fin
- 10 g de farine
- 1 gros œuf (60 g)
- Poivre du moulin
+ éventuellement quelques branches de thym frais

Préparer la pâte brisée. Coupez le beurre en morceaux, et mettez-le dans la cuve du robot.
Ajoutez la farine et la fleur de sel.
Ensuite sablez à l'aide de la feuille, pendant 3min à petite vitesse.
Ajoutez ensuite un jaune d'œuf et le lait froid. Continuez très peu de temps. Il faut s'arrêter dès que l'on peut mettre la pâte en boule. Attention de ne pas travailler la pâte pour ne pas la "corser", sinon vous allez développer le gluten, et votre pâte se rétractera à la cuisson. Filmez et réservez au frais au moins une heure (ou une nuit).
Si vous n'avez pas de robot pâtissier, vous pouvez très facilement faire une pâte brisée à la main. Dans ce cas, sabler le mélange farine/beurre/sel avec les deux mains, puis d'ajouter les liquides et de former une boule homogène.
Vous pouvez même la réaliser avec un robot mixeur (celui avec le couteau qui tourne), en procédant de la même façon.
Dans tous les cas il ne faut pas trop travailler la pâte.
Lorsque la pâte a bien reposé, étalez-la soit entre deux feuilles de papier sulfurisé, soit sur un plan de travail TRÈS LÉGÈREMENT fariné  pour ne pas changer sa texture. Beurrez le cercle à tarte.
Foncez votre cercle avec la pâte en faisant en sorte qu’elle épouse parfaitement les contours.
Ôtez l'excédent de pâte à l'aide du rouleau.
Le cercle est bien foncé. Réservez encore au frais le temps de la réalisation de la garniture.

Préparer la garniture. Préchauffez maintenant le four à 190° chaleur tournante, avec une grille sur le deuxième gradin en partant du bas.

Epluchez les oignons et émincez-les finement à la mandoline. Vous devez en obtenir 600 g. Dans une sauteuse, faites chauffer l'huile, puis ajoutez les oignons. Laissez compoter pendant 15min. Remuez de temps en temps.
Dans un saladier, versez le vin blanc sur le pain de mie.
Mélangez bien pour obtenir une pâte liquide. Ajouter l’œuf, le sel fin et trois tours de moulin à poivre. Incorporez ensuite la farine.
Mélangez bien pour ne pas qu'il y ait trop de grumeaux. Ajoutez alors la crème liquide. Mélangez.
Ajoutez enfin les oignons cuits.
Mélangez à nouveau et versez le tout sur la pâte.
Enfournez pour 45 min dans le four chaud. A la sortie du four, la tarte doit être bien dorée.

Tarte à l'oignon

Bon appétit '

Posté par capucine4636 à 19:36 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags :

12 février 2015

Entremets framboise Citron

Voici un entremets que j'ai réalisé 2 fois coup sur coup. La première réalisation était pour mes collègues puis la seconde pour l'anniversaire de ma fille. Dommage, je n'ai pas réussi à faire des photos à la hauteur de cet entremets que je vous conseille.
Il est léger et frais, parfait après un dîner copieux.

Entremets framboise citron

Pour un entremets de 20 cm de diamètre
Matériel : un cercle de 20 cm de diamètre
              un moule en silicone de 18 cm de diamètre

Pour le biscuit financier (recette de Gaston Lenotre)
- 27,5 g de farine
- 67,5 g de poudre d'amandes
- 125 g de sucre glace
- 77,5 g de blancs d 'œufs
- 85 g de beurre
- 1 pincée de sel
- le zeste de 2 citrons bio

Faire fondre le beurre, jusqu'à ce qu'il prenne une légère coloration et qu'il commence à frémir. "Il prend alors un goût de noisette"
Hors du feu, filtrer au chinois très fin les impuretés.
Pendant ce temps, dans un cul de poule, mélanger le sucre glace, la poudre d'amande, la farine et le zeste des citrons finement râpés.
Incorporer les blancs d'œufs en travaillant avec une spatule, puis verser le beurre encore bien chaud en continuant de remuer jusqu'à l'obtention d'une pâte homogène.
Préchauffez le four à 230° (th 8).
Verser la pâte dans le cercle chemisé de papier alu pour éviter les fuites.
Faire cuire 5 min à four chaud, puis baisser la température à 200° (th 6) et  le laisser encore 17 min environ.
Démouler le biscuit sur une grille puis le laisser refroidir.
Replacer le biscuit au fond du cercle recouvert de rodhoïd.

Pour le croustillant praliné blanc (fou de pâtisserie n°6)
- 50 g de gavottes
- 50 g de chocolat blanc
- 50 g de pâte de noisette (recette ici)
- 50 g de praliné (recette ici)

Faire fondre le chocolat blanc puis ajouter lapâte de noisette et le praliné. Lisser le tout.
Ajouter les gavottes émiettées puis étaler la préparation sur le biscuit financier.

Crémeux citron (inspiration de la recette de C. Michalak)
- 100 g de jus de citron
- 2 œufs
- 100 g de sucre semoule
- 1 feuille de gélatine (2 g)
- 100 g de beurre

Pressez le jus de citron.
Faites trempez la gélatine dans de l’eau froide
Amener très doucement à 85°C le jus de citron, les zestes, le sucre et les œufs en fouettant vivement.
Chinoiser la préparation.
Quand la température du mélange a atteint les 60°C, ajouter la gélatine essorée.
Verser le mélange dans un récipient haut et étroit. Laissez refroidir et lorsque la préparation est à environ 45°C, mixer en ajoutant petit à petit le beurre détaillé en morceau.
Verser dans un moule en silicone de 18 cm de diamètre et entreposer au congélateur. Quand il est complètement congelé, le démouler et le placer sur le praliné feuilleté.

Pour la mousse framboise à base de meringue italienne :
Meringue italienne:
- 75 g de blanc d’œuf
- 125 g de sucre
- 35 g d'eau

Faites cuire l'eau et le sucre dans une casserole.
Préparez vos blancs dans la cuve du robot, une fois votre sucre à 110°C, commencer à battre les blancs en neige.
Une fois le sirop à 116°C/ 118°C, versez le petit à petit dans les blancs (ils doivent avoir montés avant d’incorporer le sirop). Vous devez obtenir une meringue lisse, elle ne doit pas grainer.
Une fois votre meringue à température ambiante, réservez.

Mousse framboise:
- 250 g de purée de framboise
- La meringue italienne ci-dessus
- 4 feuilles de gélatine
- 200 g de crème liquide à 35%
         
Faites ramollir la gélatine dans un grand bol d'eau froide.
Faites chauffer à feu doux 1 tiers de la purée de framboise, essorez la gélatine et ajoutez-la à la purée de framboise pour la faire fondre.
Hors du feu, incorporez le reste de la purée de framboise.
Montez votre crème froide au robot. Une fois ferme (bec d'oiseau).
Incorporez délicatement la meringue italienne puis la crème fouettée à la purée de framboise.
Verser la mousse dans le cercle puis entreposez au congélateur.

Miroir framboise :
- 150 g de purée de framboise
- 20 g de sucre
-1 feuille ½ de gélatine

Faites ramollir la gélatine dans un grand bol pendant 10 minutes. Faites chauffer la purée de framboise avec le sucre. Incorporez la gélatine ramollie à la purée de framboise tiède.
Versez le miroir tiédi sur l’entremets et le placer au frais jusqu’au moment de servir.

Entremets framboise citron1Bonne soirée à tous !!

Posté par capucine4636 à 19:11 - - Commentaires [17] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

06 février 2015

Pâte à tartiner au caramel au beurre salé-vanille

caramel à tartiner2

Je vous avez parlé d'un caramel dégusté sur les crêpes de la Chandeleur lors de ma dernière publication ...  Chose promise chose dûe !

Sur vos crêpes ou tout simplement sur une tartine comme en photo plus bas, c'est de la bombe !! La texture est d'une souplesse ! une vraie confiserie grâce au glucose.
Cette recette me vient du dernier bouquin de Christophe Adam intitulé "CARAMEL" que j'explore tout doucement mais surement !!!

caramel à tartiner
Pour un gros pot :
- 260 gr de crème fraîche à 35%
- 2 gousses de vanille de Madagascar fendues en deux et grattées
- 165 gr de sucre semoule
- 165 gr de glucose
- 87 gr de beurre doux
- 1 gr de fleur de sel
 
Avant de commencer, stérilisez le ou les pots en les gardant au four 10 minutes à 160°C.
Portez lentement à ébullition la crème avec les gousses de vanille, retirez du feu dès l'ébullition, couvrez la casserole de film alimentaire et laissez infuser 10 minutes. Passez au chinois.
Faites cuire à sec le sucre et le glucose jusqu'à l'obtention d'un caramel bien doré. Arrêtez la cuisson en versant la crème chaude, puis faites cuire entre 102 et 105°C en mélangeant. Ajoutez le beurre et le sel, et mixez à l'aide d'un mixeur plongeant. Versez immédiatement dans les pots stérilisés.
Laissez reposer au moins une nuit avant dégustation.
Cette pâte à tartiner se conserve 6 mois entre 16 et 18°C. Mais je vous défie de la garder si longtemps ...
Si vous la conservez au réfrigérateur, sortez-la une heure avant dégustation.

caramel à tartiner1Bon weekend à vous !

Posté par capucine4636 à 21:34 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : ,



30 janvier 2015

Les Crêpes de la Chandeleur

Crepes

Les crêpes, j'en ai mangé des bonnes et des moins bonnes. La recette de crêpes que je vous propose ici est juste parfaite !!
Je l'ai déniché chez Valérie qui nourrit avec amour son blog de foli !!! Chaque recette testée chez elle est une réussite. Profitez du weekend pour partir en balade gourmande chez elle, je vous assure que vous ne serez pas déçus !!!


Crepes2
Pour 12 crêpes de 26 cm de diamètre :
- 500 g de lait ENTIER
- 200 g de farine type 45
- 4 œufs
- 60 g de sucre (j’en ai mis 30 g)
- 60 g d'eau
- 3 g de sel
- 20 g de beurre fondu
- 30 g de rhum et une gousse de vanille ou 30 g de Grand-Marnier et les zestes d'une orange bio

Au robot :
Mettre tous les ingrédients dans le bol du blender ou du thermomix. Bien mixer.

A la main :
Mettre la farine, le sel et le sucre dans un saladier. Mélanger. Faire un puits au centre et y ajouter les œufs et un peu de  lait. Avec un fouet, mélanger en formant des ronds en partant du centre du saladier puis en élargissant votre geste de rotation vers l’extérieur du saladier petit à petit. Il ne faut pas que le fouet quitte le fonds du saladier ainsi les grumeaux seront évités.
Une fois que l’appareil est bien lisse, ajouter l’eau, le reste du lait, le beurre fondu froid et l’arôme choisi.

Laisser reposer la pâte deux heures à température ambiante. Valérie nous précise que cela permettra au gluten de se développer, et vous donnera des crêpes ultra moelleuses, qui ne se rétracteront pas du tout à la cuisson, et garderont des bords bien souples. Et j'approuve !!!


Crepes1

Bon weekend et faites sauter les crêpes vous aussi !!!

Posté par capucine4636 à 19:59 - - Commentaires [9] - Permalien [#]

25 janvier 2015

Soupe de Carottes aux Noisettes

Des soupes et veloutés, j'en fais régulièrement sans pour autant poster les recettes. Cette fois, je me donne la peine de le faire puisque elle a particulièrement retenue mon attention. L'ajout de la purée de noisette lui confère une consitance veloutée très agréable.
Ce trio de saveur est vraiment réussi ! Dans la recette initiale, il y a un blanc de poireau que je n'avais pas, je m'en suis tout simplement passée.

soupe carotte noisettePour 4 assiettes :
- 600 g de carottes  
- 1 oignon
- 60 g de noisettes entières
- 2 cuillères à soupe de purée de noisettes (recette ici)
- 1 cuillère à soupe d’huile d’olive
- 1 orange
- 1 cube de bouillon de volaille
- Sel et poivre
 
Épluchez et coupez les carottes en rondelles
Pressez l’orange.
Pelez et émincez l’oignon et les faire revenir dans l’huile d’olive dans une cocotte minute à feu moyen.
Versez le jus d’orange et les carottes, remuez.
Incorporez la purée de noisette et le cube de bouillon de volaille émietté.
Couvrez d’eau, poivrez puis laisser mijoter pendant 12 minutes à partir de la rotation de la soupape.
Hachez grossièrement les noisettes.
Mixez la soupe longuement. Servez en ajoutant dans chaque bol les noisettes hachées et donnez un tour de moulin à poivre.

Bonne semaine !!

Posté par capucine4636 à 19:02 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags :

23 janvier 2015

Galette des Rois noisettes chocolat

Galette des Rois2

Un peu en retard, je vous propose ma galette 2015. Pour changer de la frangipane, même si elle reste ma préférée, je l'ai faite à la noisette qui se marie à merveille aux pépites de chocolat.
Cette bidouille maison est une réussite, même si les photos ont été prises à l'arrache...

Galette des Rois

Crème pâtissière :
- 250 g de lait
- 3 jaunes d’œufs
- 70 g de sucre
- 20 g de maïzéna

Faire bouillir le lait.
Dans un grand bol, fouetter vivement les jaunes d’œufs et le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Ajouter la maïzéna sans la travailler.
Verser le lait bouillant sur le mélange en fouettant doucement et remettre le tout sur le feu. Laisser bouillir la crème une minute en la fouettant vigoureusement contre le fonds de la casserole pour ne pas la laisser attacher.
Verser la crème dans un cul de poule et filmer à la surface

Crème de noisette :
- 50 g de beurre
- 120 g de sucre glace
- 1 gros œuf
- 10 g de maïzéna
- 200 g de noisette torréfiée
- 200 g de crème pâtissière

Mixer les noisettes torréfiées jusqu’à l’obtention d’une pâte grumeleuse (fait au magimix en attendant mon thermomix).
Battre le beurre pour qu'il prenne la texture d'une pommade.  
Ajouter la poudre de noisette torréfiée, le sucre glace et la maïzéna. Incorporer l’œuf.
       
Lorsque la crème pâtissière est bien froide, la mélanger à la crème de noisettes, 1 à 2 cuillère à soupe à la fois.
Réserver au frais.

Finalisation de la galette des Rois :
- 2 fonds de pâtes feuilletées pur beurre pré-étalés ou maison (recette ici)
- 60 g de pépites de chocolat
- 1 œuf
- 1 cuil à soupe de  sucre glace
- 1 fève
           
Etaler à la douille la crème de noisette sur le fond de pâte, en laissant à peu près 2 à 3 cm au bord du cercle sans crème.

Enfoncer la fève ainsi que les pépites de chocolat dans la crème.
Battre l’œuf et en badigeonner le contour de la galette.

Décorer la seconde abaisse de pâte feuilletée à l’aide d’une pointe de couteau en prenant soin de ne pas percer la pâte.
Recouvrir la galette avec cette seconde abaisse et souder les bords.
Seller la pâte au couteau ou avec les doigts.
 
Dorer une première fois la galette à l’œuf battu. Mettre la galette à reposer 1 heure au réfrigérateur.
Il faut vraiment qu'elle soit bien froide pour éviter que la garniture ressorte de la galette.

Préchauffer le four à 240°C .
Dorer à nouveau la galette au jaune d'œuf.
Pour éviter que la galette ne gonfle, percer le centre à la pointe d’un couteau.                 
Faire cuire la galette 10 min à 240°C. Baisser la température à 200°C et poursuivre la cuisson encore 25 min en prenant soin de surveiller la coloration. Mettre une feuille d’aluminium si elle se colore trop. 5 min avant la fin de la cuisson, saupoudrer la galette de sucre glace et remettre au four. Si besoin, la placer sous le grill du four en restant à côté pour surveiller. Cela va apporter de la brillance à la galette. Ici, j'ai fait cette opération au chalumeau parce que j'étais pressée. Le résultat esthétique final s'en est ressenti...


Galette des Rois1

Bon weekend à tous !

Posté par capucine4636 à 16:58 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : ,

19 janvier 2015

Poulet au chorizo

On ne se lasse pas de manger du poulet à la maison. Voici une nouvelle façon de le déguster.

Poulet au chorizo

Ce plat nous a bien régalé petits et grands. C'est chez marmiton que j'ai trouvé mon inspiration.

Pour 6 personnes
- 4 beaux morceaux de poulet (soit 1,2 kg de cuisse et entre-cuisse)
- 1 cuil à café de paprika en poudre
- 1 cuil à café de paprika fumé en poudre
- 1 cuil à soupe d'huile d'olive
- 2 oignons hachés
- 2 gousses d'ail hachées
- 150 g de chorizo doux
- 800 g de pulpe fine de tomates en boîte
- 2 feuilles de laurier
- 10 cl de vin blanc sec
- un cube de bouillon de poule
- 1 cuil à café de sucre
- sel, poivre

Dans une cocotte, faire dorer le poulet sur la peau dans l’huile d’olive.
Ajouter les oignons en dés et les paprikas. Déglacer avec le vin blanc. Ajouter la pulpe de tomate, les feuilles de laurier, l’ail écrasé, le sucre et le bouillon de poule émietté.
Cuire 30 min.
Au bout de ce temps, ajouter le chorizo débité en fines tranches et poursuivre la cuisson 10 min.
Servir avec du riz par exemple.

Poulet au chorizo1

Vous pouvez également faire cette recette avec des blancs de poulet. Dans ce cas, commencez par faire la sauce et la laisser mijoter 20 min puis ajoutez le poulet coupé en cube et le chorizo. Poursuivre la cuisson 10 min à feu tout doux pour garder le poulet moelleux. Et voilà !!

Bon Appétit !!!

Posté par capucine4636 à 19:35 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,

12 janvier 2015

Le fondant chaud de Marie

le fondant chaud de marie1

Voici un petit dessert vite fait bien fait. Inutile de vous dire que c'est une véritable petite tuerie !!
J'ai choisi cette recette dans le livre CHOCOLAT de Christophe Felder, un magnifique recueil de recettes plus alléchantes les unes que les autres que j'ouvre que trop rarement. Oui, cela fait déjà quelques années que je l'ai et je n'ai fait que la délicieuse brioche au chocolat et l'île flottante chocolat-passion... Il va falloir que j'y remédie, non ??

Commençons pas celle-ci. Allez, c'est partie pour la recette !!

Matériel : 5 ramequins de 8 cm de diamètre
- 4 œufs  
- 145 g de sucre (j’ai mis 130 g)
- 135 g de chocolat à 70% (64% pour moi)
- 120 g beurre
- 45 g farine (tamisée pour moi)
 
A l’aide d’un batteur élactrique, blanchir les œufs et le sucre.
Faire fondre le chocolat et ajouter le beurre. Lisser le tout.
Ajouter le mélange chocolat/beurre sur les œufs blanchis et ajouter la farine.
Mélanger délicatement et verser dans les petits moules beurrés et farinés.
Mettre au réfrigérateur pendant 1h00.
Cuire 8 min à 220° (230° pendant 10 min pour moi).
Servir chaud.
le fondant chaud de marie

Bonne soirée et bonne semaine à toutes et à tous !

Je suis Charlie

Posté par capucine4636 à 21:06 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags :



Fin »