les délices de Capu

23 novembre 2014

L'Alcazar

l'alcazar

l'alcazar1

A chaque fois que je regarde mon émission préférée du moment, Le Meilleur Pâtissier, j'ai envie de partir en cuisine ...
Je suis comme tous les candidats de cette saison, je n'avais encore jamais entendu parler de l'Alcazar.Comme j'aime tout les ingrédients qui le compose, je n'ai pas résisté à le réaliser à mon tour. Et on n'a pas été déçu !!!! C'est vraiment très bon.
Je n'ai pas scrupuleusement suivi la recette de Mercotte au niveau de la compotée d'abricots parce que j'avais en tête la compoté d'abricots qui m'avait servi dans la confection du sachertort et qui était plus pratique à faire pour moi. J'ai utilisé des abricots moelleux au lieu de prendre des abricots frais, c'est pas la saison, ou surgelés qui sont pour moi sans goût.
Je vous mets ma recette en fin de publication mais tout d'abords, je vous indique la vrai version.

l'alcazar4Avec cette recette, j’ai pu faire une tarte de 20 cm et 3 individuelles de 8 cm de diamètre.
La pâte sucrée :
- 140 g de beurre à T° ambiante
- 75 g de sucre glace
- 25 g de poudre d’amande
- une pincée de sel, un œuf
- 250 g de farine T55*

Crémer le beurre pommade et le sucre glace, ajouter l’œuf, la poudre d’amande puis la farine tamisée. Ne pas trop travailler la pâte. Dès qu’elle est homogène l’étaler finement entre 2 feuilles de papier sulfurisé. Entroposer quelques heures au réfrigérateur.

La compote d’abricot :
- 700 g d’oreillons d’abricots
- 70 g de sucre
- le jus d’un citron
- les graines d’une gousse de vanille

Couper les abricots en 4, les mettre dans une sauteuse, les arroser de jus de citron, les saupoudrer de sucre, ajouter la vanille, faire cuire à feu moyen et laisser épaissir une bonne dizaine de minutes. Débarrasser, mixer, réserver.

L’appareil à financier :
- 90 g de poudre d’amande
- 80 g de sucre glace
- 30 g de farine
- les graines d’une gousse de vanille
- 100 g de blancs d’œuf
- 90 g de beurre

Dans une petite casserole faire fondre doucement le beurre et le retirer du feu dès qu’il arrête de crépiter et qu’il a une bonne odeur de noisette. Le transvaser rapidement dans un contenant pour arrêter la cuisson et éviter qu’il ne brûle. Mélanger le sucre glace, la poudre d’amande, les graines de vanille et la farine tamisée, incorporer les blancs non montés puis le beurre noisette tiédi.

La pâte d’amande de la finition : (la moitié de la recette devrait suffir puisque j'ai eu un gros reste)
- 120 g de poudre d’amande
- 60 g de sucre
- 35 g de blanc d’œuf
- 2 cc de compote d’abricot
- 1 cc de rhum
- QSP de pistaches (pas mise)

Dans un cul de poule mélanger la poudre d’amande préalablement mixée avec le sucre. Incorporer petit à petit à la spatule le blanc d’œuf, la compote et le rhum. Verser l’appareil obtenu dans une poche munie d’une petite douille cannelée*.

Le montage et la finition :
foncer le cercle à tarte préalablement beurré avec la pâte sucrée, étaler sur toute la surface une fine couche de compote d’abricot, recouvrir avec  l’appareil à financier et faire cuire à four moyen 180°C. La tarte doit être juste dorée.
Faire sur la tarte une bordure et un quadrillage avec la pâte d’amande de finition et passer quelques minutes à four chaud 200/210°C pour colorer le dessus. Laisser refroidir et garnir chaque losange avec la compote d’abricot tiédie, décorer chaque case avec une demi-pistache.
l'alcazar2
Voici donc la recette de la compotée d'abricots que j'ai suivi.
- 250 g d’abricots moelleux
- 200 ml d’eau
- 1 gousse de vanille
- le jus d’un citron

Faire cuire 10 min et mixer finement.
l'alcazar3

Bonne semaine à tous !

Posté par capucine4636 à 19:00 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : ,


13 novembre 2014

Panna Cotta au Lait fermenté

Panna cotta au lait fermentéVoici ma découverte de l'été (je suis un peu longue à la détente hein!!!) ! Oui oui, vraiment !! Je dois vous dire que mes enfants, qui boudent le lait fermenté, adorent ce petit dessert vanillée et tout léger.

je vous la propose seulement maintenant parce qu'à chaque fois que je la réalise ( ça fait au moins la 5 fois !), je dis que je vais ajouter un coulis de fruits et finalement, ces pannas cotta sont si bonnes qu'elles se suffisent à elles-même pour un dessert sans chichi. Maintenant, pour raffiner la recette, oui, un couis est le bienvenue !!!! Je vous propose de rendre visite à Carine qui a la recette d'un coulis passion qui accompagnera à merveille vos pannas cotta.

Panna cotta au lait fermenté1
Pour 6 ramequins
- 150 ml de crème liquide
- 400 ml de lait fermenté
- 75 g de sucre
- 1 gousse de vanille
- 6 g de gélatine soit 3 feuilles

Mettre la gélatine dans un grand bol d'eau froide pendant 10 minutes.
Mettre la crème, le sucre et la gousse de vanille grattée dans une casserole et les porter à ébullition. Laisser reposer pendant 5 à 10 minutes.
Essorer la gélatine et l'ajouter à la crème encore chaude mais non bouillante. Mélanger.
Ajouter le lait fermenté. Mélanger.
Oter la gousse et verser la panna cotta dans 6 petits ramequins.
Réserver quelques heures au frais.

Panna cotta au lait fermenté2Bonne soirée !!

Posté par capucine4636 à 18:39 - - Commentaires [23] - Permalien [#]
Tags :

11 novembre 2014

Soupe à l'oignon à la marocaine

Soupe à l'oignon marocaine

Je ne me lasse pas de tester les recettes de soupes provenant du livre "Les recettes en quatre saisons" qui nous réchauffent bien en ce moment !
Voici mon dernier test que nous avons bien apprécié. Et avec le thermomix, c'est si vite fait !!

Soupe à l'oignon marocaine1

On peut faire de cette soupe un repas complet en y ajoutant des lamelles d'agneau dont la saveur se marie à merveille avec les épices.

Pour 6 assiettes :
- 400 à 500 g d'oignons
- 20 g d'huile d'olive de mon partenaire Terre de Crête
- 400 g de tomates (pelé, c'est encore meilleur)
- 100 g de petits pois surgelés
- 100 g de pois chiches cuits
- 1 c. à café de cumin
- 1 c. à café de Ras-el-hanout de mon partenaire Thiercelin
- 1 tablette de bouillon de légume
- 600 g d'eau
- un peu de coriandre ciselée

Mettre les oignons coupés en deux dans le bol et mixer 5 sec/vitesse 5.
Racler les parois du bol avec la spatule, ajouter l’huile d’olive et régler 5 min/Varoma/ .
Ajouter les tomates coupées en petits morceaux avec le reste des ingrédients, et cuire 18 min/100°C/ / .
Servir aussitôt.

Soupe à l'oignon marocaine2Bonne soirée !!

Posté par capucine4636 à 20:58 - - Commentaires [7] - Permalien [#]

06 novembre 2014

Gâteaux Bretons

gâteaux bretons1

Voici une recette tirée de l'un des derniers bouquins de pâtisserie qui a rejoint ma collection cette été; La pâtisserie des rêves de Philippe Conticini.
Rien de bien compliqué ni dans la technique ni dans la liste des ingrédients à rassembler pour faire ces petits gâteaux ô combien délicieux !! Une belle démo de la magie de la pâtisserie !!!!


gâteaux bretons
Matériel : 7 à 8 cercles de 8 à 9 cm de diamètre
- 300 g de farine
- 240 g de sucre semoule
- 1 pincée de levure chimique
- 240 g de beurre demi-sel (+ un peu pour les moules)
- 1 pincée de fleur de sel
- 3 jaunes d’œufs
 1 cuil. à soupe de rhum
 
Pour la finition :
- 1 jaune d’œuf
- 1 cuil à soupe de rhum (pas mis)

Dans un grand saladier, faites ramollir le beurre en le malaxant avec une cuillère en bois. Lorsqu’il est en pommade, ajoutez le sucre et mélangez pour obtenir une préparation homogène. Incorporez alors 3 jaunes d’œufs un par un, la fleur de sel, puis peu à peu la farine mélangée à la levure en pluie. Pétrissez la pâte en versant progressivement le rhum, jusqu’à ce qu’elle soit bien homogène.
Beurrez de petits cercles à pâtisserie de 8 à 9 cm de diamètre et posez-les sur la plaque du four recouvert de papier sulfurisé. A défaut, utilisez de petits moules à tartelettes de même dimension. A la main, étalez la pâte dans les moules sur 1 cm de hauteur, lissez avec le pouce ou avec le dos d’une cuillère à soupe passée sous l’eau chaude.
Préchauffez le four à 170°C (th. 5-6). Battez le dernier jaune d’œuf dans un bol avec un peu d’extrait de café et, à l’aide d’un pinceau, badigeonnez deux fois le dessus des gâteaux.
Enfournez pour 20 minutes environ. Le temps de cuisson dépend du four, vérifiez que les gâteaux sont bien blonds mais toujours souples. Attendez 4 à 5 minutes, et démoulez avant qu’ils ne refroidissent.
gâteaux bretons2

Bonne soirée à tous !!

Posté par capucine4636 à 17:11 - - Commentaires [16] - Permalien [#]

30 octobre 2014

Mes lasagnes bolognaises

Il existe mille et une façons de préparer ce délicieux plat Italien. Voici donc ma version des lasagnes bolognaise. J'en prépare très souvent depuis toujours et pourtant je n'avais pas encore publié ma recette !

C'est donc chose faite maintenant.

mes lasagnes
Matériel : plat ikéa métalique
Pour 8 bons mangeurs

- 12 feuilles de lasagnes vertes

Pour la bolognaise
- 500 g de viande hachée de bœuf à 5%
- 250 g de lardons fumés
- un bocal de coulis de tomate soit 700 g environ
- 1 boîte de tomates pelées de 400 g
- 1 petit pot de double concentré de tomate
- 3 oignons
- 2 carottes
- 3 gousses d’ail
- 3 càs d’huile d’olive
- 1 bouillon de bœuf
- 3 càs de basilic (surgelé)
- sel fou
- 400 g de fromage râpé mélangé (comté / emmental /mozzarella)

Pour la béchamel
- 75 cl de lait
- 70 g de farine
- 30 g de beurre
- 1 càc de sel
- muscade

mes lasagnes1


Préparez la bolognaise : Epluchez et émincez les oignons. Faites les revenir dans l’huile d’olive 5 min à couvert.  Ajoutez les lardons puis la viande hachée et mélangez-bien. Continuez la cuisson 5 bonnes minutes. Ajoutez les gousses d’ail écrasées, le bouillon, le coulis de tomates, les tomates pelées et le double concentré. Rectifier l’assaisonnement avec du sel fou et du poivre. Laissez mijoter 20 min à découvert en mélangeant de temps en temps. Au bout de 10 min de cuisson, ajoutez les carottes détaillées en brunoise de 5 mm de côté. A la fin de la cuisson, ajoutez le basilic.
Pendant ce temps, préparez la sauce béchamel, au thermomix comme moi ou de façon traditionnelle (dans ce cas, mettre 50 g de beurre au lieu de 30 g).
Montage des lasagnes : Versez une fine couche de béchamel. Déposez 4 feuilles de lasagne dans le fond du plat.
Versez 1/3 de la bolognaise puis une couche de sauce béchamel. Répartir 1/3 du fromage. Recouvrez de 4 feuilles de lasagnes et continuez ainsi jusqu’à épuisement des ingrédients. Je fais 3 niveaux en terminant par de la sauce béchamel recouverte de mozzarella.
Enfournez 30 min à 200°C en mode chaleur tournante.

Après refroidissement du plat :

mes lasagnes2Bon Appétito !!!

Posté par capucine4636 à 09:18 - - Commentaires [8] - Permalien [#]



27 octobre 2014

Gâteau de Louisa

Ca y est, je recommence tout doucement à me promener chez les copinautes depuis quelques jours. Ca m'avait manqué tiens !! C'est bon d'être en vacances !!

gateau de louisa1
En me baladant sur le blog Chic Choc Chocolat le weekend dernier, je suis tombée sur ce gâteau qui me tentait bien.
Carine l'a dit, il est trop bon.

D'un moelleux de dingo, vraiement savoureux et simplissime à réaliser ... Bref, à refaire !!

Matériel : moule cosy
- 125 g de beurre
- 150 g de sucre
- 3 œufs
- 150 g de farine
- 250 g de ricotta
- 1 zeste de citron bio
- 1 sachet de levure chimique
- 1 pincée de sel
- 1 pomme (ariane)

Préchauffer le four à 180°C.
Fouetter le beurre mou et le sucre.
Ajouter les œufs l'un après l'autre tout en fouettant.
Ajouter la farine, la levure, la ricotta, le zeste finement râpé et le sel. Mélanger.
Râper la pomme et l'ajouter à la pâte. Mélanger.
Verser la pâte dans un moule et enfourner pendant 45 minutes.
Vérifier la cuisson, puis laisser le gâteau tiédir avant de la démouler.
Laisser refroidir sur une grille.
Saupoudrer de sucre glace et réserver à température ambiante.

gateau de louisa

gateau de louisa2Bonne journée !

Posté par capucine4636 à 07:00 - - Commentaires [19] - Permalien [#]
Tags : ,

24 octobre 2014

Entremets Citron Praliné

entremets citron pralinéMe revoici avec la suite de mes madeleines Mathilda ...

entremets citron praliné3

Je vous propose une association déjà testée sous une autre forme ici qui est très réussie. J'ai particuièrement apprécié cet entremets que j'ai composé avec les recettes de bases à ma disposition. L'idée est partie lorsque j'ai fait les madeleines Mathilda il y a quelques jours; Pierre Hermé propose de faire cuire la pâte à madeleine dans un large moule pour en faire un unique biscuit. L'association des saveurs était donc toute trouvée pour mon entremets : ce sera citron et praliné.
Il se compose donc d'un biscuit madeleine Mathilda, d'un praliné feuilleté citroné, d'un crémeux citron et d'une mousse au praliné. Le tout est recouvert d'un glaçage chocolat au lait noisette. Et c'est là que les ennuies commencent puisqu'en remplaçant le chocolat noir de cette recette testée et approuvée plusieurs fois par du chocolat au lait, j'aurais dû ajouter une feuille de gélatine car le chocolat au lait rend le glaçage trop souple... du coup, il a inévitablement coulé... grrrr. Je partage tout de même cette recette parce que mise à part ce problème de glaçage, cet entremets est l'un des meilleurs que j'ai composé. Tout y est, le croquant, le fondant, le moelleux, le sucré, l'acidulé ... Bref, une merveille !!
Et pour le mettre en valeur, un beau bouquet de fleur tombait bien.

entremets citron praliné1

Pour un entremets de 20 cm de diamètre
Matériel : un cercle à entremets de 20 cm de diamètre
               Un moule en silicone de 18 cm de diamètre

Biscuit madeleine Mathilda (recette Pierre Hermé)
- 40 g de noisettes entières  
- 125 g de farine
- 4 g de levure chimique
- 125 g de beurre, le zeste d’1/2 citron non traité
- 135 g de sucre en poudre
- 125 g d’œufs
- 75 g de praliné noisette (recette ici)
- 1 pincée de fleur de sel

La veille : préchauffer le four à 170° chaleur tournante. Y torréfier les noisettes 15min. Retirer leur peau en les frottant entre vos mains ou en les roulant dans un tamis. Les concasser avec un rouleau à pâtisserie comme ci-dessous. Tamiser la farine avec la levure et fondre le beurre. Râper le zeste du citron au-dessus du sucre à la râpe microplane, mélanger et laisser reposer quelques minutes. Dans le bol du robot fouetter le sucre avec les œufs pendant 5 min puis incorporer la farine et la levure en pluie et la pincée de sel. Mélanger puis verser le beurre fondu avec le praliné noisette sans arrêter de fouetter jusqu’à ce que la pâte soit homogène. Incorporer les noisettes et réserver au réfrigérateur jusqu’au lendemain.
Le jour même, préchauffer le four chaleur tournante à 170° et beurrer un cercle de 20 cm de diamètre. Verser la pâte et enfourner pour 40 min en surveillant la cuisson avec la lame d’un couteau. Elle doit ressortir sèche. A la sortie du four, tasser le gâteau avec une casserole puis décercler. Le placer sur une grille et le laisser refroidir.
Une fois froid, le couper en deux dans son épaisseur. Replacer un disque au centre du cercle de 20 cm de diamètre en ayant pris soin de placer un film rhodoïd autour. (Le second disque pourra être utiliser pour un autre entremets. J'ai mis le mien au congélateur.)

Croustillant praliné, citron et fleur de sel (inspiration P. Conticini)
- 175 g de praliné maison
- 25 g de chocolat noir 70%
- 5 g de beurre
- 40 g de gavottes émiettées
- 1/4 de càc de zestes de citron (on peut en mettre ½ càc)
- 1 pincée de fleur de sel

Faire fondre au bain-marie le chocolat avec le beurre.
Ajouter le praliné et les zestes de citron.
Ajouter ensuite les gavottes et la fleur de sel à la spatule.
Etaler sur le disque madeleine et lisser à la spatule.
Entreposer au congélateur.

Crémeux citron (inspiration de la recette de C. Michalak)
- Le zeste de 2 citrons
- 100 g de jus de citron
- 2 œufs
- 100 g de sucre semoule
- 1 feuille de gélatine (2 g)
- 100 g de beurre

Zestez 2 citrons dans une casserole
Pressez le jus de citron.
Faites trempez la gélatine dans de l’eau froide
Amener très doucement à 85°C le jus de citron, les zestes, le sucre et les œufs en fouettant vivement.
Chinoiser la préparation.
Quand la température du mélange a atteint les 60°C, ajouter la gélatine essorée.
Verser le mélange dans un récipient haut et étroit. Laissez refroidir et lorsque la préparation est à environ 45°C, mixer en ajoutant petit à petit le beurre détaillé en morceau.
Verser dans un moule en silicone de 18 cm de diamètre et entreposer au congélateur. Quand il est complètement congelé, le démouler et le placer sur le praliné feuilleté.

Pour la mousse pralinée (+ 6 petites verrines) :
- 225 g de lait
- 3 jaunes d’œufs
- 40 g de sucre
- 175 g de praliné noisette
- 275 g de crème liquide à 35 % très froide
- 6 g de gélatine (soit 3 feuilles)

Dans un bol, faires fondre et gonfler la gélatine en poudre dans de l’eau froide sans remuer ou faites ramollir vos feuilles de gélatine dans de l’eau froide. Préparer une crème anglaise en faisant bouillir le lait dans une casserole. Le verser ensuite sur les jaunes d’œufs que vous aurez blanchi avec le sucre. Remettre sur feu doux et faire cuire jusqu’à 85° sans cesser de remuer. La crème doit napper la cuillère. Ajouter alors le praliné et la gélatine ramollie et essorée. Bien mélanger et laissez refroidir jusqu’à 30-35°. Monter la crème liquide très froide en chantilly pas trop ferme. En prélever un peu et l’ajouter à la crème anglaise. Bien mélanger et ajoutez le reste de la chantilly en deux-trois fois mais en soulevant la masse de bas vers le haut délicatement pour ne pas faire retomber la chantilly. Verser sur l’insert citron et entreposer au congélateur.
Laissez refroidir et versez sur le crémeux citron encore congelé. Entreposez à nouveau dans le congélateur.

Pour le glaçage :
- 80 g de chocolat noir à 70% (et surtout pas de chocolat au lait au risque de voir le glaçage se faire la malle !!!)
- 180 g de gianduja maison (recette ici)
- 175 g de crème liquide
- 40 g d’eau
- 30 g de sirop de glucose
- 1 cuillère à soupe d’huile de pépin de raisin
 
Hachez le chocolat et le gianduja et le faire fondre au micro-ondes.
Dans une casserole, portez la crème, l’eau, le sirop de glucose à ébullition. Versez lentement un tiers du mélange bouillant sur le chocolat fondu.
A l’aide d’une maryse, mélangez énergiquement en décrivant le noyau élastique et brillant. Incorporez alors le second tiers, mélangez de la même façon, puis le troisième tiers selon la même méthode.
Ajoutez l’huile de pépin de raisin. Mixez afin de lisser et parfaire l’émulsion, en veillant à ne pas incorporer d’air. Si c’est le cas, passez le glaçage au chinois.

Sortir l'entremets du congélateur, retirez le cercle et le mettre sur une grille. Coulez le glaçage et lissez une unique fois à la spatule si besoin. Mettre le gâteau sur votre plat de service, entreposer au frais pour qu’il décongèle durant 8h minimum.

entremets citron praliné2

Bon weekend !!

Posté par capucine4636 à 19:09 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
Tags : ,

21 octobre 2014

Madeleines Mathilda

madeleine mathilda2Pour le goûter de demain, je vous propose des madeleines aux douces saveurs.
Vraiment trop bonnes ces petites choses bien bosselées ! C'est une recette de Pierre Hermé. J'e n'ai pas pu m'empêcher d'ajouter une pincée de fleur de sel.


madeleine mathilda1Pour 2 fournées de Madeleines :
- 40 g de noisettes entières  
- 125 g de farine
- 4 g de levure chimique,
- 125 g de beurre, le zeste d’1/2 citron non traité
- 135 g de sucre en poudre
- 125 g d’œufs
- 75 g de praliné noisette (recette ici)
- une pincée de fleur de sel

La veille : préchauffer le four à 170° chaleur tournante. Y torréfier les noisettes 15 min. Retirer leur peau en les frottant entre vos mains ou en les roulant dans un tamis. Les concasser avec un rouleau à pâtisserie. Tamiser la farine avec la levure et fondre le beurre. Râper le zeste du citron au-dessus du sucre à la râpe microplane, mélanger et laisser reposer quelques minutes. Dans le bol du robot fouetter le sucre avec les œufs pendant 5 min puis incorporer la farine en pluie et la fleur de sel. Mélanger puis verser le beurre fondu avec le praliné noisette sans arrêter de fouetter jusqu’à ce que la pâte soit homogène. Incorporer les noisettes et réserver au réfrigérateur jusqu’au lendemain.
Le jour même, préchauffer le four chaleur tournante à 240° et beurrer les moules. Remplir aux 3/4 les empreintes à madeleine et baisser le four à 220°. Laisser cuire environ 8 min pour les madeleines à moduler en fonction de leur grosseur et de votre four.


madeleine mathildaVous pouvez aussi utiliser cette pâte pour en faire un biscuit pour un montage par exemple. Je vous monterai dans une prochaine publication ce que j'en ai fait.

biscuit madeleine mathildaBonne soirée à tous !

Posté par capucine4636 à 21:00 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : ,

20 octobre 2014

Entremets Gianduja, crémeux Framboise

entremts gianduja framboiseEnfin une occasion pour réaliser un entremets comme j' aime tant les préparer ! j'ai pris mon inspiration ici en modifiant les parfums et en ajoutant ma touche perso en fonction des goûts de mes convives. L'association gianduja/framboise est vraiment sympa.

entremts gianduja framboise2
Pour un entremets de 22 à 24 cm de diamètre (j’ai oublié de mesurer précisément …)
Pour la dacquoise
- 80 g de poudre d'amandes
- 85 + 45 g de sucre en poudre
- 4 blancs d'œufs (soit 120 g de blanc)
- 25 g de farine

Préchauffez le four th.170°C. Mélangez la poudre d'amandes, la farine tamisée et les 85 g de sucre. Montez les blancs en neige bien fermes. Quand ils commencent à mousser, ajoutez 45 g de sucre en poudre. Versez le mélange de poudre et incorporez délicatement avec une maryse. Pochez la pâte à la poche à douille sur du papier sulfurisé. Faites cuire 15 à 17 minutes. Laissez refroidir.
Chemisez le cercle à pâtisserie de rodhoïd, placez la dacquoise pour tapisser le fond.

Pour le croustillant praliné (recette de Pierre Hermé):
- 15 g de beurre
- 40 g de chocolat au lait
- 75 g de pâte de praliné (recette ici)
- 65 g de purée de noisette (recette ici)
- 75 g de gavottes

Faites fondre le beurre et le chocolat au bain-marie. Incorporez ensuite hors du feu la pâte de pralin et la purée de noisette puis ajouter les gavottes écrasées. Etalez régulièrement ce croustillant sur la dacquoise.

Pour le crémeux gianduja
- 130 g de lait
- 2 jaunes d'oeufs
- 10 g de sucre semoule
- 20 g de chocolat noir
- 3 g de Gélatine (soit 1,5 feuilles)
- 160 g de Gianduja (ou pralinoise)

Faites ramollir la gélatine dans un bol d'eau froide. Mélangez les jaunes et le sucre. Faites chauffer le lait. Versez le lait chaud sur le mélange oeuf-sucre, remuer et versez dans la casserole à feu doux. Mélangez sans cesse. Quand le mélange épaissit, ajoutez la gélatine essorée, les chocolats et remuez.
Versez le crémeux au gianduja sur le fond de praliné feuilleté. Mettez au congélateur 1h pour qu'il se solidifie.

Pour le crémeux framboise
- 4 g de Gélatine en feuille (Soit 2 feuilles)
- 230 g de purée de framboise
- 6 œufs
- 135 g de sucre en poudre
- 190 g de beurre

Faites ramollir la gélatine dans un bol d'eau froide. Mélangez les œufs, le sucre et la purée de fruits. Faites cuire jusqu’à l’obtention d’une crème de la texture d’une crème anglaise. Ajoutez la gélatine essorée. Quand la préparation atteint 45°C incorporez le beurre bien froid détaillé en dés à l’aide d’un mixeur plongeant. Passez la préparation au chinois et la couler sur le crémeux gianduja pris.
Replacez au congélateur au moins 4 heures.

Pour le glaçage (recette de l'encyclopédie du chocolat)
- 80 g de chocolat noir à 70%
- 180 g de gianduja maison (recette ici)
- 175 g de crème liquide
- 40 g d’eau
- 30 g de sirop de glucose
- 25 g d’huile de pépin de raisin
- 1 poignée d’éclats de noisettes torréfiées

Hachez le chocolat et le gianduja et le faire fondre au micro-ondes.
Dans une casserole, portez la crème, l’eau, le sirop de glucose à ébullition. Versez lentement un tiers du mélange bouillant sur le chocolat fondu.
A l’aide d’une maryse, mélangez énergiquement en décrivant le noyau élastique et brillant. Incorporez alors le second tiers, mélangez de la même façon, puis le troisième tiers selon la même méthode.
Ajoutez l’huile de pépin de raisin. Mixez afin de lisser et parfaire l’émulsion, en veillant à ne pas incorporer d’air. Si c’est le cas, passez le glaçage au chinois. Ajoutez les éclats de noisettes.

Sortir le gâteau du congélateur, retirez le cercle et le mettre sur une grille. Coulez le glaçage et lissez une fois à la spatule. Mettre le gâteau sur votre plat de service à l'aide de deux spatules puis entreposez-le au frais pour qu’il décongèle durant 8h minimum.


entremts gianduja framboise1

Bonne semaine à tous !!

Posté par capucine4636 à 18:47 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : , , ,

19 octobre 2014

Partenariat Tipiak

Il y a quelques semaines, j'ai été contacté par Tipiak qui m'a proposé de tester quelques unes de leurs spécialités. J'aime beaucoup partir à la découverte de nouveaux produits donc là, je suis servie.

Je vous proposerai donc très vite des recettes avec les tendres perles pour changer des pâtes et du riz ou un petit dessert à base de perles du Japon que je ne connais pas du tout. J'ai hâte de découvrire tout ça !!!

tipiak
Un grand merci à toute l'équipe.

Tipiak

Bon weekend !!

Posté par capucine4636 à 11:55 - - Commentaires [1] - Permalien [#]



Fin »