les délices de Capu

23 février 2017

Cake au praliné inspiré de Laurent Jeannin

Cake praliné4

Voilà une chouette recette de cake pour utiliser mes jaunes d'oeufs que j'ai régulièrement en grand nombre. Oui, mes meringues de merveilleux m'en demandent énormément ...

Merveilleux noir

 J'ai quelque peu modifié la recette du célèbre chef pâtissier, Laurent Jeannin, en fonction de ce que j'avais dans mes placards. Oui, aujourd'hui, en cuisine comme en pâtisserie, on s'adapte !!! Et tout est permis. Enfin là, je ne me suis pas non plus super aventurée... J'ai juste remplacé la crème épaisse par de la crème liquide, que j'ai toujours en grande quantité dans mon réfrigérateur, bidouillé quelques quantités et remplacé une partie du praliné par de la pâte de noisette pour le rendre moins sucré. J'avoue qu'avec le temps, ma préférence va vers des desserts moins sucrés. Et c'est tant mieux !!!! Mais pour le coup, avec la pâte de noisettes, ça manquait de sucre !!!! Je vous indique donc la recette comme il est préférable de la suivre ...

Cake praliné

La cuisson douce rend ce cake exceptionnelle ! La croûte est d'une finesse !!! Vraiment je vous conseille de le tester ... Merci à My Little Recettes pour le partage.  

matériel :

un moule à cake en silicone de 9 x 24 cm

Cake praliné1

 

Pour les noisettes caramélisées :

- 50 g de noisettes entières

- 25 g de sucre

 

Préchauffez le four à 170°c – sur une plaque mettre les noisettes et les faire torréfier 10 minutes.

Mettre le sucre dans une casserole – mettre à feu moyen – ne remuer surtout pas – laissez le sucre caraméliser tout seul

Une fois le sucre fondu avec une jolie couleur caramélisée, ajoutez les noisettes torréfiées – bien remuer pour bien enrober toutes les noisettes – verser le tout sur du papier sulfurisé

Une fois le mélange froid, hacher grossièrement le tout au couteau pour obtenir de beaux morceaux caramélisées – réserver au sec.

 

Pour l’appareil à cake :

- 6 jaunes d’oeufs (au lieu de 240 g)

- 130 g de farine

- 150 g de sucre semoule

- 100 g de praliné (recette ici)

- 100 g de crème fraîche liquide

- 2 g de levure chimique

- 100 g de beurre (au lieu de 130g)

 

Tamiser les poudres puis faites fondre le beurre.

Dans un saladier, blanchir les jaunes avec le sucre. Ajouter le praliné puis la crème fraîche et enfin la farine et la levure.

Mélanger pour obtenir une pâte homogène puis ajouter le beurre fondu.

Verser la préparation dans le moule.

Tracer un trait central sur toute la longueur du cake avec un peu de beurre pommade puis recouvrir le tout avec les noisettes caramélisées. Les enfoncer légèrement dans la pâte.

Enfourner pour 1h30 dans un four préchauffé à 135°C. A la fin de la cuisson, démouler le gâteau tiède et laisser refroidir.

Cake praliné3

 

Bonne fin de journée à tous !!

Posté par capucine4636 à 17:57 - - Commentaires [6] - Permalien [#]


20 février 2017

Crumble de cabillaud aux poireaux et chorizo

Crumble cabillaud

Ce plat, je l'ai repéré il y a quelques mois chez Nanou alors que je cherchais un menu pour nos amis. J'ai eu une autre idée pour ce soir là mais avais bien gardé l'idée en tête pour un futur dîner. Finalement, je n'ai pas attendu l'occasion particulière et l'ai réalisé pour nous 4. Ce fut une première, je n'avais encore jamais cuisiné le poisson !!! En général, je le cuis à la vapeur et l'accompagne d'une sauce que je prépare au thermomix (sauce messine) pour le bonheur de mes enfants.

Crumble de cabillaud5

Mon mari, qui n'aime pas le poisson (voilà pourquoi je ne le cuisine pas), a bien aimé ce petit plat !!!! (Il m'a quand même dit qu'il l'aurait préféré au poulet...) Et les enfants et moi nous sommes RE GA LES !!! Je referai ce plat à coup sûr et cette fois pour un dîner entre amis.

Crumble de cabillaud4

Crumbleaucabillaud3

 pour 4 personnes :

- 500 g de dos de cabillaud sans la peau

- 4 blancs de poireaux avec un peu de vert

- 70 g de chorizo doux coupé en cubes

- 35 g de noisettes concassées

- 2 cuil à soupe de crème fraîche liquide

- le zeste d’un citron bio 

 

pour le crumble :

- 50 g de beurre salé froid en petits cubes

- 50 g de farine 

- 50 g de chapelure 

- 50 g de parmesan râpé

 

Préparer la pâte à crumble.  Verser tous les ingrédients dans un saladier. Mélanger du bout des doigts pour obtenir une pâte ressemblant à du sable épais. On peut également faire cette opération au robot muni de la feuille. Réservez au frais .

Préchauffer le four à 180°C.

Couper le cabillaud en gros cubes de 3 à 4 cm. Laver les poireaux et les couper le en tronçons de 1 cm. Chauffer une grand casserole d'eau bien salée . Lorsqu'elle arrive à ébullition plonger les poireaux pour 3 minutes. Bien égoutter.

Dans un plat, disposer les poireaux, les cubes de cabillaud, les dés de chorizo, le zeste de  citron puis ajouter la crème fraîche. Saler, poivrer. Recouvrir de la pâte à crumble. Sur le dessus, répartir les noisettes concassées et enfourner 30 minutes pour qu'il soit bien doré.

Crumble cabillaud2

Belle semaine à tous !! 

Posté par capucine4636 à 20:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : ,

15 février 2017

Velouté de Chou-fleur rôtis aux épices

Velouté de chou fleur

Velouté de chou fleur2

Des soupes, j'en fait très souvent !!!! J'en mange quasiment tous les jours en hiver. Généralement, les mêmes légumes reviennent dans mon panier. Rien de très innovant en fait. Cette fois, j'ai voulu tenter le chou-fleur. Mais pas n'importe comment. Oui, j'avais déjà tenté et franchement, ça ne m'avait pas transcendé de bonheur gustatif ...

Dans le dernier numéro de "SAVEURS", je suis tombée sur une recette de velouté de chou-fleur rôti. Je suis donc partie voir sur internet et visiblement, il a bonne presse ce velouté. J'ai mixé quelques recettes pour en arriver à la mienne. Réconfortant et bien épais comme j'aime le déguster, je le trouve parfait mon velouté. Ma fille l'a boudé, mon mari la bien apprécié (pourtant pas si aventurier comme goûteur...) et moi, adoré !!!

VeloutéChoufleur

Pour 6 belles assiettes :

- 1 tête de chou-fleur

- 3 c. à soupe d'huile d’olive

- 1/2 càc de cumin

- 2 càc de paprika

- 1 càc de paprika fumé

- 1/2 càc de muscade

- 1 petite càc de fleur de sel

- 2 petites gousses d’ail

- 1 càc de thym déshydraté (frais c’est toujours mieux…)

- 650 ml d’eau (soit 650 g)

- une tablette de bouillon (« fait tout » pour moi)

- 50 ml de crème liquide (soit 50 g)

- 2 poignées d’amandes effilées

 

Préchauffer le four à 200°C. 

Dans un saladier, mélanger l'huile d'olive, le cumin, les paprikas, la muscade et la fleur de sel. Ajouter le chou-fleur détaillé en fleurettes. Bien mélanger puis les disposer dans un plat à four. Enfourner pour 35 minutes. Remuer régulièrement le chou fleur et vérifier qu’il ne brûle pas.

J'ai fait la suite au thermomix. Mais vous pouvez bien entendu vous en passer. Il vous faudra une bonne cocotte et un mixeur plongeant tout simplement.

Dans le bol du thermomix, verser l’eau, la tablette de bouillon, l’ail et le chou-fleur rôti.
Programmer 14 min / 100°C / vitesse 1 / sens inverse.
A la sonnerie, ajouter la crème liquide puis mixer 1 min / vitesse 8,5.

Goûter et rectifier l’assaisonnement. 

Faire dorer à sec les amandes effilées dans une poêle. Les disposer sur le velouté et déguster sans attendre.

Velouté de chou fleur1

Bonne soirée !! 

Posté par capucine4636 à 22:07 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,

La boulette !!!!!!!

Je viens de tomber par hasard sur le sac qui contenait mes petits agrumes avec lesquels j'ai réalisé ma tarte que je vous ai proposé lors de ma précédente publication. Je ne sais pas pourquoi, mais mes yeux ont été attirés par l'étiquette collée dessus. Et là, je vois noté dessus "citron bergamote" ???!!?!! Réflexion .... Réflexion ... D'un coup, tout me revient !!! Ce n'est pas des cédrats que j'ai acheté dans mon supermarché bio mais des bergamotes !!!! Oh la nulle !!!!! La plus que nulle .....

Les voilà mes bergamotes :

BergamoteJ'ai bien entendu modifié ma recette !!

C'est bon, vous pouvez la réaliser sans problème...

Pour me faire pardonner, voici une nouvelle photo ...

Tartebergamote1

Bonne soirée à toutes et tous !!!!

 

Posté par capucine4636 à 21:06 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

12 février 2017

Tarte au citron bergamote et aux noisettes

En ce moment, je suis tarte. Bon, n'allez pas imaginer n'importe quoi .... Je suis juste en mode réalisation de tartes !! Et je m'éclate !!!!

Vous qui me lisez et qui aimez pâtisser, n'avez-vous jamais rêvé de maîtriser le fonçage des cercles à tartes ?? J'imagine que oui ... Et bien pour cela, il y a une technique à connaître. Combien de fois je me suis plantée devant mon four, les doigts croisés, à surveiller que ma pâte ne s'affaisse pas !!! Et 2 fois sur 3, c'était le cas... (La fois ou je réussisais, ça devait être un gros coup de bol). Je me retrouvais avec un fond sans bord. GGrrrrr .... Tout ce travail pour en arriver à ce résultat décevant... La poisse ! Et puis, je me suis documentée et regardé quelques vidéos de professionnels très instructives.

En voici une qui pourra vous aider. Je ne fais pas le bord à la pince, mais pour le reste, c'est une technique qui fonctionne parfaitement chez moi.

technique patisserie Abaisser et foncer des cercles

Voici une tarte à la bergamote, une variété de citron à la saveur florale, que j'ai imaginé, sans prendre beaucoup de risque je dois le dire et qui nous a beaucoup plu !!! Oui, la noisette se marie à la perfection avec le citron bergamote.

Bon, j'ai encore du boulot pour le rendu du pochage de la meringue Italienne dressée à l'aide de la douille Saint-Honoré. Mais pour une première, je trouve que je ne me suis pas si mal débrouillée.

Tarteaucédrat1

 Matériel :

un cercle à tarte de 20 cm de diamètre

 

Pour la pâte sablée :

- 220 g de farine

- 90 g de sucre glace

- 30 g de poudre d'amande

- 2 g de sel

- 130 g de beurre

- 1 œuf

 

Mélangez le sucre, le sel et la farine à la feuille du robot.

Détailler le beurre en cubes et l’incorporer au mélange précédent. Actionner la feuille de votre robot jusqu’à la formation d’une texture sablée. 

Ajoutez ensuite l’œuf.

Actionner à nouveau la feuille sans trop insister puis ajouter la poudre d’amande. Je l’ajoute à ce moment là et pas avec la farine en début de recette car l’amande trop travaillée sort son huile. Continuer de mélanger à la feuille jusqu’à l’obtention d’une boule. A ce stade, ne pas insister, sinon la pâte se rétracterait à la cuisson et elle serait élastique. 

Débarrasser la pâte entre deux feuilles de papier sulfurisé et l’ abaisser sur 3 mm d’épaisseur. Entreposer au frais au moins 2 heures.

Au bout de ce temps, prendre un emporte pièce de 4 cm au dessus de votre cercle à tarte et couper la pâte. 

Garnir le cercle puis enfourner pour environ 25 minutes à 170°C. Débarasser le fond bien doré sur une grille et laisser refroidir.

 

Pour la crème au citron bergamote :

- 100 ml de jus de bergamote

- le zeste d’un cédrat bio

- 100 g de sucre

- 75 g de beurre

- 2 oeufs

- 14 g de maïzéna

- 1 belle cas de pâte de noisettes

 

Dans une casserole, verser le jus de bergamote, le zeste et le beurre. Chauffer le tout jusqu’à ce que le beurre soit fondu. Pendant ce temps, blanchir les oeufs avec le sucre. Ajouter la maïzena. Verser le mélange jus de bergamote/beurre sur le mélange oeufs/sucre. Bien mélanger. Mettre à cuire tout en remuant constamment jusqu’à ce que la crème épaississe. Débarrasser dans un saladier et filmer au contact. Laisser refroidir. 

Une fois la crème froide, en prélever 2 cuillères à soupe et y incorporer la pâte de noisettes. 

Garnir le fond de pâte de crème à la bergamote et lisser à la spatule coudée. Entreposer la tarte 10 min au réfrigérateur. Au bout de ce temps, disposer la crème bergamote/noisettes au centre de la tarte et lisser pour obtenir un disque plus petit que la tarte de sorte à laisser entrevoir la crème bergamote. 

 

Pour la meringue Italienne :

- 35 g de blanc d’oeuf

- 70 g de sucre

 

Mélanger l’eau et le sucre dans une casserole. Monter en température jusqu’à 100 °C. A ce moment, commencer à battre doucement les blancs en neige.

Lorsque le sucre atteint 118 °C, le verser sur les blancs tout en continuant à fouetter. Fouetter jusqu’à refroidissement de la meringue (environ 5 min).

Garnir une poche à douille d’une bonne partie de la meringue avec la douille Saint-Honoré et la disposer sur la tarte au citron bergamote et noisettes. Garnir une autre poche à douille munie d’une fine douille avec le reste de meringue et la dresser sur le contour de la tarte. Brûler la meringue au chalumeau pour lui donner une légère coloration.

 

Pour les noisettes caramélisées :

- une poignée de noisettes torréfiées

- une càs de sucre

 

Faire fondre le sucre jusqu’à l’obtention d’un caramel. Ajouter les noisettes et remuer pour bien les enrober de caramel.

Débarrasser sur un tapis en silicone et les séparer les unes des autres sans se brûler !!! Laisser refroidir. 

Disposer joliment les noisettes sur la tarte.

Tartebergamote

Bonne soirée à tous !! 

Posté par capucine4636 à 18:57 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,


10 février 2017

Fondue Savoyarde au thermomix

Une fois par an, je prépare une fondue Savoyarde pour le bonheur de toute la famille !! C'est un plat bien de saison alors je profite pour publier ma recette. Je la prépare au thermomix pour me décharger de la corvée de "touillage", si vous me permettez le terme, et j'avoue que c'est une bonne chose.

La fondue n'est pas un plat qui s'improvise puisqu'il faut du pain de la veille. Petite astuce déjà testée chez moi : je vais chez mon boulanger et lui demande du pain au levain de la veille. Il en a toujours !! Et n'oubliez pas l'alcool à brûler pour le brûleur de l'appareil à fondue !!! Pas de brûleur, pas de fondue !!!!

Fondue1

Fondue2

Normalement, on conseille 200 g de fromage par personne mais il y a des appétits de moineaux à la maison donc c'est notre dose idéale. Si vous êtes des mordus de fromage, rien de vous empèche d'en rajouter (du vin blanc aussi par la même occasion, sinon, ça n'ira pas hein !!!!)

Fondue

Pour 4 personnes

- 200 g de comté

- 200 g de gruyère suisse

- 200 g de beaufort

- 115 g de vin blanc

- 1 gousse d'ail

- poivre

- du pain au levain de la veille coupé en cubes de 3 cm de côtés 

 

Peler la gousse d'ail et la frotter sur les parois du bol. Couper les fomages en cubes et les mixer en 3 fois 35 s/ vit 6. Remettre tous les fromages dans le bol, ajouter le vin, et le poivre pour 5s, vit 8. Régler 12 mn, 90, 1. Préparer le matériel à fondue et frotter également les parois du caquelon avec la gousse d'ail puis verser le mélange obtenu dedans. Ajouter un peu de poivre. Tremper vos morceaux de pain lorsque le mélange est bien détendu.

Fondue3

Bon week-end à tous et excellentes vacances aux bienheureux !!!

 

Posté par capucine4636 à 20:47 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

05 février 2017

Liégeois au chocolat

Liegeois

Oh que le temps passe vite !!!! Je me rends compte que je ne suis pas très présente sur mon blog en ce moment mais ce n'est pas pour cela que je ne cuisine plus ... Rassurez-vous. 

Voici une recette vite faite mais qui m'a donné malgré tout du file à retordre afin d'obtenir un équilibre qui nous plaisait entre la force du chocolat et la texture de la crème dessert... Enfin un liégeois que mes enfants me réclame !!! Aussi jeunes soient-ils, ils sont super exigeants, je vous assure !!!!!

 

Pour 4 belles coupes généreuses :

- 500 g de lait entier

– 20 g de maïzena

– 30 g de sucre

– 2 jaunes d’oeufs

– 100 g de chocolat noir dessert

- 80 g de chocolat au lait

 

Pour la chantilly

- 20 cl de crème liquide

- 1 càs de sucre glace

 

Au thermomix

Mettre le lait, le sucre, la maïzena et les jaunes dans le bol du thermomix et mixer 6 sec/ Vit 4.

Programmer 10 min/ 90°C/ Vit 3. Au bout de 3 à 4 minutes, quand le bol commence être chaud, ajouter le chocolat en morceaux petit à petit. Il va fondre rapidement.

A la fin de la minuterie, verser la préparation dans un grand saladier et filmer au contact. Une fois refroidi, verser la préparation dans des pots en verre ou des ramequins.

 

Sans thermomix 

Dans une casserole, mettre le lait, la maïzena, le sucre et les jaunes et mélanger au fouet.

Mettre sur le feu moyen tout en remuant. Quand la crème commence à être bien chaude, ajouter progressivement les morceaux de chocolat tout en remuant au fouet. Cuire le tout 10 à 15 minutes puis verser dans un grand saladier et filmer au contact. Une fois refroidie, verser la préparation dans des coupes.

 

Préparer la chantilly. Mélanger le sucre glace avec la crème liquide. Passer la préparation au tamis et mettre en siphon. Bien secouer puis dresser sur la crème au chocolat. 

Décorer de copeaux de chocolat et déguster sans attendre.

Liégois1Bonne soirée à tous et à très vite !!!!

Posté par capucine4636 à 18:45 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : ,

18 janvier 2017

Le marronnier de Christophe Felder

Pour mon anniversaire, mes amis m'ont offert la bible de Felder PATISSERIE, le livre qui manquait cruellement à ma collection !!! Il est fabuleux ce bouquin !!! Une mine d'or pour les pâtissiers amateurs comme moi ...

Je sais, Noël est derrière nous ... Mais ce gâteau, je l'ai tellement aimé que je partage avec vous cette recette sans attendre. Pour les mordus de marrons, je vous le conseille vivement !!!! 

Très peu de photos mais en ce moment, avec les jours trops courts, il m'est difficile d'en sortir des corrects... J'espère que vous ne m'en voudrais pas trop ?!! Une bonne excuse pour le refaire très vite, venir compléter cette publication et vous convaincre de vous lancer à votre tour...

marronnier

Matériel : un cadre réglable

pour le sirop à la vanille et au rhum :

- 3,5 cl d’eau tiède

- 25 g de sucre en poudre

- 1/2 cuillère à café de rhum

- 1/4 cuillère à café d’extrait de vanille

 

Pour le biscuit au chocolat (2 biscuits de 22 x 12 cm)

- 60 g de jaunes d’œufs

- 75 g de farine T55

- 10 g de cacao amer en poudre (type Van Houten)

- 120 g de blancs d’œufs

- 90 g de sucre en poudre

 

Pour la mousse aux marrons :

- 6 g de gélatine en feuille (soit 3 feuilles de 2 g)

- 250 g de crème de marrons

- 275 g de crème liquide à 30% MG 

- 2,5 cl d’eau (soit 25 g)

- 60 g de jaunes d’œufs

- 2 cl d’eau (soit 20 g)

- 35 g de sucre en poudre

- 1 càs de rhum brun (facultatif)

 

Pour la garniture :

- 100 g de crème de marrons

  

Préparer le sirop au rhum :

Mélanger au fouet l’eau tiède, le sucre, le rhum et l’extrait de vanille liquide.

 

Préparer le biscuit au chocolat :

Préchauffer votre four à 180° chaleur tournante.

Tamiser ensemble la farine et le cacao.

Fouetter les blancs en neige. Pendant que les blancs montent, ajouter le sucre en poudre pour les serrer et obtenir des blancs fermes.

Verser les jaunes d’œufs dans le batteur qui tourne à vitesse lente.

Stopper le batteur et ajouter la farine et le cacao tamisés. 

A l'aide d'une spatule coudée, étaler la pâte dans le cadre réglé sur 25 x 13 cm. 

Enfourner pendant 10 minutes environ. Surveiller la cuisson.

Lorsque le biscuit est cuit, le laisser refroidir sur une grille.

 

Préparer la mousse aux marrons :

Mettre les feuilles de gélatine dans un verre d’eau froide pour les faire ramollir.

Verser la crème liquide dans un saladier ou le bol du robot et placer le tout au réfrigérateur. Il faut que la crème liquide soit très froide au moment de la battre.

Dans un récipient, verser la crème de marron et ajouter 2,5 cl d’eau. Mélanger à la spatule pour détendre la crème de marron.

Verser les jaunes d’œufs dans un petit saladier et les battre à vitesse lente, pendant que le sucre cuit. Je n'utilise pas mon robot pour cette étape puisqu'avec cette quantité de jauune d'oeuf, le fouet ne les atteint pas et en versant le sirop de sucre, ce dernier cuit les jaunes directement !!!. 

Dans une casserole à fond épais, mélanger 2 cl d’eau avec 35 g de sucre. Faire chauffer sur feu moyen (nettoyer les bords intérieurs de votre casserole avec un pinceau propre trempé dans de l’eau froide pour éviter que le sucre caramélise sur les parois).

Cuire le sucre jusqu’à ce qu’il atteigne 115° (utilisez votre thermomètre de cuisson !)

Verser le sirop de sucre immédiatement dans les jaunes qui tournent à vitesse lente.

Lorsque le sirop est incorporé, augmenter la vitesse du batteur au maximum jusqu’à ce que les jaunes soient refroidis. Vous devez obtenir une préparation crémeuse.

Sortir la crème liquide du réfrigérateur et la monter au batteur en crème mousseuse. Elle doit avoir doublé de volume, être encore souple mais tenir au fouet. SI elle est trop prise, la mousse sera grasse en bouche.

Faire chauffer doucement le rhum dans une petite casserole. Essorer les feuilles de gélatine ramollies et les faire fondre dans le rhum chaud mais pas brûlant, sinon la gélatine va perdre son pouvoir gélifiant. Mélanger jusqu’à ce que la gélatine soit complétement dissoute.

Verser le rhum avec la gélatine dans la crème de marron et remuer vivement.

Incorporer ensuite les jaunes montés et mélanger en tournant le saladier.

Puis ajouter la crème fouettée et mélanger délicatement l’ensemble avec une spatule en soulevant la masse.

 

Procéder au montage du gâteau :

Déposer le cadre en inox sur le plat sur lequel vous allez présenter le gâteau.

Découper des bandes de rhodoïd et les placer sur les bords du cadre.

Avec un couteau, découper les bords des biscuits pour obtenir 2 rectangles de 22 x 12 cm bien nets.

 

Placer le premier rectangle de biscuit au fond du cercle en inox.

A l’aide d’un pinceau, imbiber le biscuit avec le sirop au rhum. 

Etaler une fine couche de crème de marron (nature) sur le biscuit imbibé. 

Verser ensuite la moitié de la mousse aux marrons et lisser avec la spatule pour avoir une couche bien régulière.

Déposer le deuxième biscuit sur la mousse et renouveler les opérations précédentes (imbiber le biscuit + napper avec crème de marron) et ajouter le reste de la mousse aux marrons.

Placer le gâteau au réfrigérateur pendant 2/3 h le temps que la mousse prenne.

Ajouter ensuite des copeaux de chocolat sur le dessus.

Avant de servir, enlever le cercle en inox et les bandes de rhodoïd.

Bonne soirée à tous ! 

Posté par capucine4636 à 21:57 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , ,

08 janvier 2017

Cheesecake à la crème de marron

Après la finalisation de mes bûches de Noël, il m'est resté un peu de crème de marron. Je voulais absoluement en faire un dessert sympa mais cette fois, vite fait. C'est sur ce cheesecake que je me suis arrêtée. Un max de plaisir pour un mimimun d'effort !!!

J'ai modifié les proportions données ici pour préparer un mini cheesecake dans mon moule démontable de 12 cm de côté.

Cheesecake à la crème de marron

Pour 4 personnes :

Pour la croûte :

- 85 g de petits LU au sel de Guérande

- 42 g de beurre fondu

 

Pour la crème :

- 115 ml de crème liquide entière bien froide

- 1 càs de sucre glace

- 2 g de chantifix

- 225 g de crème de marrons sortie du réfrigérateur

- 1 gousse de vanille

- 145 g de philadelphia

 

Pour la décoration :

- des brisures de marrons glacés

- des copeaux de chocolat noir

- des copeaux de chocolat blanc

 

Préparez le fond biscuité. Mixez les biscuits avec le beurre fondu et foncez le moule en remontant légèrement sur les bords. Tassez bien avec le dos d'une cuillère et réservez au réfrigérateur.

Fouettez la crème pendant 1 min. Au bout de ce temps, incorporez en pluie le sucre glace mélangé au chantifix. Montez le tout en chantilly ferme. Mélangez le philadelphia, les graines de vanille et la crème de marrons, puis incorporez délicatement la chantilly. Versez la crème dans le moule. Lissez la surface et mettez au frais 4 heures minimum.

Passez un couteau fin autour du gâteau pour le démouler et déposez-le sur un plat de service. Décorez votre cheesecake avec les brisures de marrons glacés et les copeaux de chocolat. 

Cheesecake à la crème de marron1

 

Bon dimanche chez vous !!

Posté par capucine4636 à 17:56 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : ,

02 janvier 2017

Cake brownie chocolat, chantilly biscuitée by Michalak

Je vous souhaite à toutes et à tous une EXCELLENTE année 2017 !! Qu'elle soit l'aboutissement de tous vos projets, même les plus fous !!!!!!

Je profite de cette petite bafouille pour vous remerciez de votre fidélité et petits commentaires toujours si gentils !!!

Cake brownie1

Pour débuter l'année en goumandise, je vous présente le dessert que j'ai réalisé, sans prise de tête, pour notre petit noël en famille, juste tous les 4.

Je ne m'en lasse pas des créations de Christophe Michalak !!!! Après les cakes signatures que je vous ai dévoilé ici et , et au cake façon galette des rois dont la recette est ici, place aux cakes brownie chocolat de l'ultime Cake Book.

                                   

Comme Christophe nous encourage à le faire, j'ai pris quelques libertés face à sa recette. Au moins, si vous achetez son livre, ce sera une vraie découverte !

En attendant, c'est parti pour ma version...

cake Brownie3

CakeBrownie

 

Matériel :

- un cadre en inox de 12 X 22

Voici celui que j'utilise et qui s'adaptera à tous vos desserts puisqu'il est réglable : 

 

- une douille petit four

 

Pour la chantilly biscuitée :

- 300 g de crème liquide

- 150 g de chocolat blond valrhona

 

Pour le brownie :

- 105 g de beurre

- 60 g de chocolat noir à 66 %

- 115 g de sucre muscovado (ou vergeoise brune)

- 90 g d’oeuf

- 48 g de farine

- 6 g de cacao

- 0,7 g de sel

- 40 g de noisettes concassées torréfiées

 

Pour la finition :

- quelques meringues

- des copeaux de chocolat

- des noisettes torréfiées

 

La veille, préparez la chantilly biscuitée.

Faites bouillir la crème liquide et versez-la en 3 fois sur le chocolat blond en mélangeant à chaque fois d telle sorte que le mélange soit lisse et brillant. Filmez au contact et entreposez au frais jusqu’au lendemain.

 

Le jour de la dégustation, préparez le brownie chocolat au muscovado.

Posez votre cadre sur une feuille d’aluminium plus grande. Rabattez l’aluminium sur le cadre de sorte à le consolider et éviter les fuites de pâtes. Beurrez le moule à l’aide d’un spray (tellement pratique !!! Perso, je vais dans mon jardin pour le faire. Mon spray est tellement puissant qu’à l’utilisation, un nuage de graisse vole …)

Faites fondre le beurre avec le chocolat au bain marie, ou à l’indigestion à faible température.

Dans le même temps, mettez le sucre muscovado et les oeufs dans le bol du robot et fouettez pendant 2 min. Incorporez le mélange chocolat/beurre fondu, puis ajoutez la farine, le cacao tamisés et le sel en mélangeant jusqu’à l’obtention d’une pâte lisse.

Versez-la dans le cadre et enfournez pour 14 min. Surveillez la cuisson. Le brownie doit semblé peu cuit au centre en sortant du four. Il va se solidifier en passant au frais.

 

Procédez aux finitions.

Montez la chantilly bien froide au robot ou à la main pour les plus téméraires. A l’aide de la douille petit four, réalisez 3 boudins en spiral  sur la longueur du cake. Pochez des boules dans les interstices libres. Décorez votre cake de petites meringues, copeaux de chocolat et noisettes torréfiées.

Placez au frais.

 

Sortez le cake 10 min avant la dégustation.

Cake Brownie2

Très belle soirée à tous !! 

Posté par capucine4636 à 22:01 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , ,