Un plat comme je les aime !!! On claque tout sur une plaque de cuisson, on patiente et on se régale .... Elle est pas belle la vie ?!

Saucisses1

Cette recette topissime vient tout droit du dernier bouquin de Ottolenghi. Il est plutôt petit par rapport à ces autres livres mais en fait, il y a pas mal de recettes plus sympa les unes que les autres. J'en ai testé quelques unes et à chaque fois c'est une découverte incroyable, un dépaysement total, une surpise gustative ... 

SHELF LOVE

Capture d’écran 2022-06-07 à 18

 J'ai quelque peu aménagé certaines quantités parce que Ottolenghi est trèèèès généreux ... Après avoir dévoré ce plat, je me suis dit que les saucisses pouvaient être remplacées par de l'échine de porc en tranches épaisses.

On a littéralement fait disparaître ce plat en 20 min chrono !!!

Il y a deux ingrédients un peu plus spécifiques dans cette recette que vous trouverez facilement dans une épicerie fine (Ici à lille, c'est chez Epicerie Madame ou Les épicentriques que trouve des produits très quali), ou même sur internet. 

Saucisses

 

Pour 4 gourmands

4 gros oignons rouges coupés en 6 quartiers

2 têtes d’ail entières coupées en deux dans la hauteur

800 g de pomme de terre à chaire ferme coupées en 4 quartiers

600 g de prunes coupées en 2 et dénoyautées

2 brins de romarin

4 à 6 belles saucisses de Toulouse (ou de canard ou même végétales)

3 càs de vinaigre de cidre

90 g de mélasse de grenade

20 g de vergeoise brune

2 càs de sumac 

3 càs d’huile d’olive

sel et poivre

persil

 

Préchauffez votre four à 180°C. 

Placez les oignons, l’ail et les pommes de terre directement dans la lèche frite de votre four ou un large plat de 40 x 30 cm. Ajoutez une cuillère à soupe d’huile, 10 cl d’eau, 1 càc de sel et du poivre. Mélangez bien et enfournez pour 30 min en remuant à mi-cuisson. Les légumes doivent être fondants et légèrement colorés, quasi tout le liquide absorbé.

Ajoutez les prunes, faces coupées vers le haut, le romarin et les saucisses.
Dans un bol, mélangez le vinaigre, la mélasse, le sucre, 2 càs d’eau, 1 càs 1/2 de sumac, 1 càs d’huile d’olive, 1/2 càc de sel et du poivre. Versez cette sauce dans le plat et enfournez à nouveau pour 40 min.
A mi-cuisson, retournez les saucisses. Augmentez la cuisson à 200°C et prolongez de 10 min la cuisson. Ottolenghi nous indique qu’il faut que tous les ingrédients soient bien colorés, que les prunes se défassent et que la sauce ai une une consistance épaisse et collante. Comme ça n’était pas exactement le cas chez moi (surement parce que mes prunes n'étaient pas très mures), j’ai prolongé la cuisson de 20 min à 150°C pour confire le tout. Et c’était juste parfait 👩‍🍳

Avant de servir, mélangez 1/2 càs de sumac du persil et un peu d’huile d’olive et arrosez votre plat. Servez chaud à même la lèche-frite.

Saucisses2 Bon appétit !!