parmentier6

parmentier7

C'est toujours aussi rarement que je prends la peine d'ouvrir mes bouquins de cuisine, c'est tellement easy de suivre une recette sur une tablette n'est-ce pas. Je me demande parfois à quoi sert TOUTE  ma collection de livres 💁‍♀️ !!! 

Je décide donc d'en ouvrir un. Mon choix est vite fait :  SIMPLE de Ottolenghi pour trouver mon inspiration, y a pas mieux. Là, c'est pas compliqué, j'ai juste envie de tout tester !!!

 

J'ai choisi cette recette parce que j'aime les grands plats qui rassemblent. Mais j'avoue m'être dit à plusieurs reprises pendant sa préparation "j'espère qu'ils vont aimer, j'espère qu'ils vont aimer 🤞🏻!!!". Oui, mon mari n'aime pas, entre autres, l'agneau, les olives et les mélanges zarbis 🧛‍♂️. Et là, on y est dans les mélanges bizarres vous verrez !! On peut dire que j'ai pris des risques.

Et bien, la magie Ottolenghi a une fois de plus opérée. Première bouchée à peine avalée que mon mari me lançait déjà des louanges !!!!!! Ouf, je ne finirais pas ce plat toute seule  😰

J'ai trouvé ma harissa à la rose chez Les Epicentriques à Wazemmes mais on en trouve également facilement sur le net : ici par exemple.

 

parmentier 

Pour 6 à 8 parts

- huile d’olive

- trois gousses d’ail

- trois échalotes émincées 

- 600 g d’agneau haché 

- deux cuillères à soupe de graines de cumin 

- une cuillère à soupe de quatre épices en poudre 

- deux cuillères à café de zestes de citron 

- trois cuillères à soupe de concentré de tomate (j’ai mis 2 petites boites)

- 45 g de harissa à la rose (j’ai mis 30 g et c'étais pour nous parfaitement relevé) 

- 100 g d'abricots secs coupées en quatre 

- 280 ml de bouillon de volaille 

- 220 ml de vin blanc 

- 80 g d'olives vertes dénoyautées 

- 2 grosses boîtes de haricots blancs cuits 

- quatre cuillères à soupe de Tahin (tahin maison pour moi)

- sel et poivre

parmentier1Dans une grande poêle à fond épais et pour laquelle vous avez un couvercle, mettez trois cuillères à soupe d'huile à chauffer sur feu moyen-vif et faites revenir l'ail et les échalotes cinq minutes en remuant régulièrement jusqu'à ce qu'ils soient tendres. Passer à feu vif et ajoutez l’agneau, les graines de cumin, le quatre épices, la moitié des zestes de citrons et une demie cuillère à café de sel. Laissez colorer cinq minutes en remuant de temps en temps, ajoutez le concentré de tomate, la harissa et les abricots. Poursuivez la cuisson encore deux minutes puis mouillez avec le bouillon et le vin. Baissez le feu moyen et laissez mijoter 30 minutes : 20 minutes à couvert plus 10 minutes à découvert. Retirez ensuite du feu et laissez tiédir avant d'incorporer des olives. Tapisser le fond d'un grand plat à gratin de 20x25 cm du mélange obtenu et réservez au frais 30 minutes minimum. 

Préchauffez le four à 180°.

parmentier4

Pour la purée, versez les haricots blancs dans le bol d'un robot ainsi que le tahin, le reste des zestes de citron, deux cuillères à soupe d'huile d’olive, 3/4 d’une cuillère à café de sel et un tour de moulin à poivre. Mixez jusqu'à l'obtention d'une purée lisse. Étalez la purée sur la couche de viande puis creusez quelques petits puis ici et là à l’aide d'une cuillère. Répartissez une cuillère à soupe d’huile d’olive sur le dessus et faites gratiner 30 minutes au four. Laissez reposer 10 minutes à température ambiante.

Bon week-end à tous !!!