Poulet2

Après JERUSALEM et PLENTY MORE, LE COOKBOOK vient juste de rejoindre ma bibliothèque. Quand on est fan on est fan, que voulez-vous !!! Il faut dire que chaque recette de Yotam OTTOLENGHI est une fête ... Et dire qu'un nouveau livre de son célèbre restaurant londonien NOPI est en préparation !!!!!! Vivement octobre que je puisse me l'offrir 🤩 

Ce poulet bien moelleux est super parfumé et légèrement piquant & acidulé grâce au sumac. 

Le sumac est une épice rouge foncé qui apporte ce piquant et cette acidité. Il est issu de baies provenant d'un petit arbre méditerrannéen et est utilisé dans la cuisine du Moyen-Orient. Pour les lillois(es), vous le trouverez chez EPICERIE MADAME comme moi. D'ailleurs, il y a plein de choses super sympa à découvrir chez Juliette ... Sinon, on le trouve facilement sur internet, tout comme le zaatar.

Poulet1

Pour 4 personnes

(marinade 12 h /cuisson 40 min ) 

- 1 gros poulet fermier coupé en morceaux (blancs , ailes, pilons, hauts de cuisse) 

- 2 oignons rouges tranchés finement à la mandoline

- 2 gousses d'ail écrasées

- 4 càs d'huile d'olive

- 1 1/2 càc de quatre-épices en poudre

- 1 càc de cannelle en poudre

- 1 càs de sumac 

- 1 citron coupé en tranches fines à la mandoline

- 20 cl de bouillon de volaille

- 1  càc de sel

- 1 càc de poivre noir fraîchement moulu

- 2 càs de zaatar

- 20 g de beurre doux

- 50 g de pignons de pin

- 4 càs de persil plat ciselé

 

Dans un grand saladier, mélangez le poulet, les oignons, l'ail, le quatre-épices, le sumac, la cannelle, le citron, l'huile, le bouillon, le sel et le poivre. Couvrez d'un film alimentaire et laissez mariner quelques heures au réfrigérateur, ou mieux, toute une nuit.

Préchauffez votre four à 200°C (Th 6-7).

Disposez le poulet côté peau vers le haut, dans un plat à four assez grand pour contenir la volaille sans que les morceaux ne se chevauchent. Disposez les oignons et citron autour du poulet puis versez la marinade dans le plat. Parsemez les morceaux de poulet de zaatar. Enfournez pour environ 40 min, jusqu'à ce que le poulet soit doré et juste cuit. Vous pouvez arroser avec le jus de cuisson en cours de cuisson. 

Pendant ce temps, dans une petite casserole, faites revenir les pignons de pin dans le beurre, jusqu'à ce qu'ils soient dorés. Absorbez l'excédent de graisse avec du papier absorbant et réservez.

Disposez le poulet chaud et les oignons sur un plat, saupoudrez-les de persil ciselé et de pignons de pin, puis arrosez d'un filet d'huile d'olive. 

J’ai servi ce plat avec de la semoule.

 

Yottam suggère de l’accompagner de pain pita et d’une sauce au yaourt et à l'ail.

- 1 yaourt grec 

- 1 gousse d'ail 

- Un trait de jus de citron

- Sel, poivre

 

Mélangez le yaourt avec une gousse d'ail réduite en purée, salez, poivrez et ajoutez un filet de citron. Mélangez de façon homogène.

Poulet

Très belle semaine à tous !