DE CHRISTOPHE MICHALAK 

Crème brûlée au café

Ca y est, Pâques est passée et j'imagine que vous êtes tous en overdose de chocolat. Donc pour ne pas remettre une couche, je vous propose un dessert facile au café; une petite crème brûlée !

Pour en faire une digne de ce nom, il faut une cuisson douce et longue. Oui, la crème brûlée, ça se mérite.
Ici, rien de cela mais la promesse d'une crème brûlée à la texture parfaite ! Oui, vous avez bien compris, il n'y a aucune cuisson au four !!!

Dans cette version, j'utilise de la pectine nh qui donne un résultat bluffant. C'est une idée (parmi tant d'autres) de génie de Christophe Michalak. Je suis partie de sa recette qui figure dans "Les desserts qui me font craquer" mais en l'allégeant un peu (parce qu'après quelques testes, on préfère la texture de cette crème allongée de lait et non 100 % crème) et en modifiant son parfum (j'ai troqué la vanille contre le café).

Crèmebrûlécafé

Pour 3 crèmes :

- 200 ml de crème liquide à 30 %

- 100 ml de lait

- 2 g de pectine nh

- 35 g de sucre

- 60 g de jaune d’œuf

- 6 g d’extrait de café trablit (soit 1,5 càc)

Pour la caramélisation :

- 3 càs bombée de sucre fin

 

Dans une casserole, faire chauffer le lait et la crème.
Mélanger la pectine avec le sucre. Verser le tout sur le mélange de lait/crème froid, tout en mélangeant à la spatule. Porter le tout à ébullition. Maintenir l'ébullition pendant 1 minute. Verser la préparation sur les jaunes d’œufs en fouettant. Passer le tout au chinois puis ajouter l’extrait de café.

Verser la crème dans les plats à crème brûlée. Laisser refroidir avant de les placer au réfrigérateur au moins une heure.
Avant de servir, saupoudrer les crèmes de sucre et faire caraméliser.

Crèmebrûléecafé1

 Le soleil pointe le bout de son nez, alors profitez-en !! Je vous souhaite une excellente après-midi !!