J'ai fait des madeleines ici, il y a peu de temps. Elles étaient très bonnes mais j'avais été un peu déçue parce que la fameuse bosse n'était pas autant sortie que je l'aurais souhaité.
Et puis, comme par miracle, je suis tombée sur la recette des madeleines inratables de Claire Heitzer. Le titre se passe de commentaire, me voilà vite partie aux fourneaux pour savoir si elle disait vrai. La réponse en images :

Madeleine

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Madeleine2

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour 30 grosses madeleines
- 2 gros œufs (115 g d’œufs)
- 100 g de sucre
- 45 g de lait
- 22 g de miel
- 150 g de farine
- 150 g de beurre
- 7 g de levure chimique
- le zeste d’1/4 d’orange
- le zeste d’1/4 de citron
- 2 bonnes pincées de sel (pour moi)

La veille, fouettez les œufs avec le sucre. Versez-y en filet le lait, le miel chauffé à 60°C puis ajoutez la farine tamisée avec la levure. Versez le beurre fondu très chaud (le secret de Claire pour avoir des madeleines bien gonflées) ainsi que les zestes d’orange et de citron. Mettez au frais.
Le lendemain, préchauffez le four à 220°. Mélangez la pâte et garnissez-en une plaque à madeleines beurrée (sauf si vous avez des plaques en silicone). Laissez cuire 5 min. Baissez le four à 180°C et poursuivre la cuisson 10 min environ.

Madeleine1

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour la coque en chocolat :
- 150 g de chocolat noir (ou autre)

Cassez le chocolar en morceaux. Une fois les madeleines démoulées, placez un carré de chocolat (ou deux si ce sont des grosses madeleines)  par empreinte et mettez au four quelques minutes le temps qu'il fonde. Sortez la plaque à madeleines et replacez chacune d'entre elles dans les empreintes. Laissez sécher. Démoulez délicatement.

Madeleine3

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Madeleine6

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Madeleine5

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Madeleine4

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Très bonne soirée à tous et merci pour vos visites et vos commentaires !!